L’Agence européenne du médicament (Emea) et l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ont décidé de restreindre l’utilisation de l’antibiotique Ketek® en raison du risque de survenue de certains effets indésirables. Le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP) et la notice seront modifiés de manière à faire apparaître ces informations relatives aux nouvelles conditions d’utilisation et à la sécurité d’emploi.

Attention aux troubles hépatiques !

Ketek ® (télithromycine) est un antibiotique qui dispose d’une autorisation de mise sur le marché européenne depuis juillet 2001. Il est commercialisé en France depuis septembre 2002. Ce médicament est actuellement indiqué dans le traitement de certaines infections ORL et respiratoires.

  Lire la suite

L’Agence européenne des médicaments (EMEA) a revu les données concernant la sécurité d’emploi et l’efficacité de Ketek (télithromycine). A l’issue de cette évaluation, il a été décidé de restreindre l’utilisation, de renforcer les informations relatives à la sécurité d’emploi contenues dans le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP) et la notice patient, et de contre-indiquer ce médicament aux patients atteints de myasthénie.

Lire la suite

Une épidémie de méningite cérébro-spinale qui sévit depuis janvier au Burkina Faso, a fait 801 morts sur 10.796 cas recensés au 18 mars, a rapporté samedi la télévision publique burkinabè, citant le ministre de la Santé Alain Yoda. Le ministre Alain Yoda, qui s’exprimait vendredi à l’Assemblée nationale, « a déploré l’épidémie de méningite et annoncé qu’à la date du 18 mars dernier, elle avait fait 801 décès sur 10.796 cas suspects », a affirmé la Télévision nationale du Burkina Faso (TNB). M. Yoda a lui-même affirmé à l’antenne de la télévision que 37 des 55 districts sanitaires du pays sont touchés par la maladie. « Vingt-six sont en épidémie et onze en état d’alerte », a-t-il précisé. Un précédent bilan établi par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) annonçait 583 morts sur 7.333 cas dénombrés entre le 1er janvier et le 11 mars.

Autisme : le scepticisme des familles face aux propos du ministre

L’association Léa Pour Samy accueille « avec scepticisme les propositions de M. BAS, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille, et de son équipe de la Délégation Interministérielle aux Personnes Handicapées dans le journal la Croix du 12 mars et le journal télévisé d’I-Télé diffusé le samedi 10 mars. Ces propositions consistent à mettre en place un dispositif d’une durée de 3 ans qui va rassembler deux groupes d’appuis, l’un technique, l’autre scientifique. Ces deux groupes devraient permettre de faire sereinement le point avec les représentants des associations, pour faire évoluer concrètement la situation « . LEA POUR SAMY émet de sérieuses réserves sur « une connaissance réelle du dossier de l’autisme en France par les services de M. BAS ».
Lire la suite

Sidaction 2007 : le 110 pour faire un don

Le coup d’envois de la Sidaction 2007 a été donné le 24 avec une mobilisation médiatique sans précédent de onze chaînes de télévision (TF1, France 2, France 3, France 4, France 5, RFO, le groupe Canal+, ARTE, le groupe M6, Pink TV, LCI) et cinq radios (Europe 1, France Inter, France Info, le réseau France Bleu et RTL). Pour sa 14e édition consécutive, plus de 4500 bénévoles vont se mobiliser à travers la France pour un seul objectif : récolter des fonds pour aider la recherche et la lutte contre le Sida, en actions de prévention et d’aide aux malades. Le VIH reste donc une priorité de santé publique. Dans la Région européenne de l’OMS, plus de deux millions de personnes vivent avec le VIH/sida, ce qui signifie qu’aucun pays n’a été épargné. Il y a différentes façons de contracter le VIH/sida et autant de moyens de s’en protéger. Mais beaucoup de personnes manquent d’information sur le sujet, ce qui peut être à l’origine d’une multiplication des comportements à risques, notamment en France.
Lire la suite

Nouméa, Nouvelle-Calédonie, vendredi 23 mars 2007 – Plus de 80 agents de santé humaine et animale issus des pays océaniens et d’organisations internationales et régionales se réuniront la semaine prochaine au siège du Secrétariat général de la Communauté du Pacifique à Nouméa à l’occasion de la réunion du Groupe spécial de lutte contre les pandémies en Océanie. Celle-ci se tiendra du 26 au 28 mars 2007, quelques jours seulement après la Réunion des ministres océaniens de la Santé, qui ont reconnu l’importance d’une bonne préparation à une pandémie.
Lire la suite

Et si l’on reparlait des édulcorants?

Nombreux et divers, les édulcorants font désormais partie de notre paysage alimentaire. Périodiquement, des questions, voire des polémiques resurgissent à leur propos. Lesquels d’entre eux sont vraiment autorisés ? Connaît-on bien toutes leurs propriétés ? Sont-ils sans risque? Leurs effets sont-ils bien « surveillés» ? Que penser enfin des bruits qui ont couru sur l’aspartame, le plus célèbre des édulcorants ? Nutrinews a profité d’une conférence récente de l’Institut français pour la nutrition pour faire le point avec D. Parent-Massin, professeur de toxicologie alimentaire à l’Université de Bretagne Occidentale*.

Lire la suite