Au total, plus d’1.000.000 de personnes en France sont concernées par un rhumatisme inflammatoire chronique (RIC) et 300 000 personnes souffrent de la polyarthrite rhumatoïde (PR), maladie grave et mal connue.

Parce qu’aujourd’hui encore trop de patients manquent d’information et ne bénéficient pas des traitements efficaces dont ils auraient besoin, l’Association Française des Polyarthritiques et des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques organise, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Arthrite, le 11ème Salon de la Polyarthrite Rhumatoïde & des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques, les 7 et 8 octobre 2011, à Paris et dans plusieurs villes de France !

Ce grand rendez-vous annuel, lieu d’échange et de partage, rassemble plus de 3 000 personnes, patients, acteurs de la rhumatologie, professionnels de santé, entreprises du médicament et institutions.
http://www.polyarthrite.org/

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Arthrite, l’AFP organise le salon de la Polyarthrite Rhumatoïde et des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques, le 10 et 11 octobre 2008 à l’Espace Charenton – 323 bis rue de Charenton – 75 012 Paris et partout en France.

L’Association Française des Polyarthritiques (AFPric) organise son 8ème salon annuel, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Arthrite afin de réunir tous les acteurs de la maladie à un même moment dans un même lieu : patients, professionnels de santé, entreprises du médicament, chercheurs, institutions et associations de patients. La Polyarthrite Rhumatoïde (PR), maladie auto-immune, évolutive et chronique se caractérise par un phénomène inflammatoire qui s’accompagne d’une destruction du cartilage, de l’os et des tendons. La Polyarthrite Rhumatoïde : une maladie grave qui touche 300 000 personnes !
Lire la suite

8e Salon de la Polyarthrite Rhumatoïde et des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques
10 et 11 octobre 2008. Programme des conférences et des orateurs

Vendredi 10 octobre 2008

13h, Ouverture
13h30, Introduction par le Président AFP et le Président de la SFR
14h – 15h, Conférence « La recherche : à la recherche des solutions ». Pr Jean Sibilia (CHU Hautepierre – Strasbourg).
16h – 17h, Table ronde : Efficacité des traitements et effets secondaires. Professionnels & patients débattent avec le Dr Janine-Sophie Giraudet le Quintrec (CHU Cochin – Paris)
18h30 : Fermeture
Lire la suite

Les moyens de dépister, diagnostiquer et traiter l’ostéoporose se diversifient et s’améliorent sans cesse. Mais en ce domaine comme en d’autres, les rhumatologues ne cessent de le répéter : mieux vaut prévenir que guérir. C’est durant les 20 premières années de la vie que se constitue le capital osseux. On ne peut l’améliorer par la suite. La génétique joue un rôle – on n’y peut pas grand-chose-, mais aussi l’activité physique et l’alimentation : et là, on y peut beaucoup ! Côté sport, on recommande surtout les activités avec « impact » sur l’os : marche , course, tennis (plutôt que natation ou vélo)… Côté alimentation, ce sont les apports de calcium qui permettent d’obtenir une masse osseuse optimale. De 1 à 3 ans : 500 mg par jour. De 4 à 9 ans : 800 mg/j. De 10 à 18 ans : 1.200 mg/j.

Lire la suite

Arthrite, polyarthrite rhumatode…

L’arthrite et les maladies rhumatismales connexes (Polyarthrite rhumatoïde…) composent un large groupe de troubles qui affectent les articulations, ligaments, tendons, os et autres éléments du système musculo-squelettique. L’arthrite est une des principales causes de la douleur, de l’incapacité physique et de l’usage des soins de santé au Canada. Sur le site Santé Ontario.com des spécialistes font le point sur ces pathologies invalidantes, ainsi selon la Société de l’arthrite, « l’arthrite et les autres affections rhumatismales touchent près de 4 millions de Canadiens âgés de 15 ans et plus – environ 1 personne sur 6. Les deux tiers des personnes souffrant d’arthrite sont des femmes, et près de 3 personnes sur 5 sont âgées de moins de 65 ans. D’ici l’an 2026, on estime que plus de 6 millions de Canadiens âgés de 15 ans et plus seront atteints d’arthrite.

Certaines formes d’arthrite sont très graves et peuvent causer l’invalidité. D’autres forment entraînent seulement un léger inconfort et peuvent être contrôlées grâce à des soins et des traitements appropriés ». Lire la suite sur le site Ontario.com

Les journées nationales de l’ostéogenèse imparfaite, également appelée « maladie des os de verre » ou maladie de Lobstein (les premiers cas connus datent du 18e siècle) se dérouleront les 31 mars, 1 et 2 avril à La Turballe (Loire-Atlantique) à l’hôtel Pen Bron.
L’occasion pour les médecins, parents et malades de médiatiser une pathologie grave qui provoque fractures spontanées, scoliose grave, hématomes à la moindre pression, retard de croissance… Et qui peut même avoir des conséquences judiciaires, par manque d’informations sur cette maladie rare (NDLR : une cinquantaine de naissances par an), il y a des suspicions de maltraitance qui finissent devant les tribunaux. Nous avons rencontré des parents qui ont témoigné sur l’enfer de la suspicion de maltraitance.

Lire la suite

« À la date du 20 décembre 2004, voilà 87 jours qu’ENZO vit loin des siens. Il retrouvera enfin ses parents, sa famille le mardi 21 décembre. D’autres enfants vivent le même calvaire, nous ne les oublions pas. La lutte continue : il ne doit pas y avoir de signalement judiciaire sans qu’un diagnostic sérieux ait écarté tout risque de maladie ». Ce message les proches d’Enzo viennent de le mettre en ligne sur le site consacré à la défense de ce petit garçon né en région lyonnaise qui a été retiré par l’assistance publique à ses parents suite à des suspicions de maltraitance. Enzo n’est pas le premier bébé à faire les frais d’un manque d’information des médecins sur une maladie appelée ostéogenèse imparfaite. Lire la suite