Les poignets d’amour n’ont plus la cote

Selon un sondage réalisé les 10 et 11 avril 2012 auprès d’un échantillon de 997 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, les poignets d’amour n’ont plus la cote. Face aux bourrelets, « l’amour n’est plus
aveugle ». Selon un sondage Metro Meetic Opinion-Way, « seul un quart des Français resteraient impassibles devant la prise de poids de leur partenaire ». Tous les autres déclarent qu’ils partiraient en guerre contre ces kilos superflus. Pour pousser
leur partenaire à les éliminer, 28 % le rappelleraient à l’ordre dès qu’il se jetterait sur les cacahuètes et 17 % s’improviseraient coach sportif. 16 % imposeraient des menus diététiques à chaque repas. « La diversité des réponses montre notre gêne face à la prise de poids de l’autre, note Sophie Cadalen, psychanalyste. C’est un sujet extrêmement sensible, que l’on ne sait pas comment gérer. Il touche à l’image et peut devenir très blessant. »

Marathon du Mont Blanc au profit des enfants autistes

ninon-titouan-jardin-047-bd-300x213
« J’ai fait un rêve ! J’ai rêvé que, un jour, tous les petits autistes français seraient diagnostiqués au plus jeune âge pour bénéficier d’un accompagnement intensif et précoce, comme le recommande la Haute Autorité de Santé. J’ai rêvé qu’ils apprendraient à communiquer, à partager, à grandir et seraient acceptés dans notre société, dans nos écoles, dans nos vies.
J’ai rêvé que leurs parents ne seraient plus accusés des maux de leurs enfants.

J’ai rêvé aussi que la recherche avançait et trouvait des traitements adaptés aux désordres biologiques ou génétiques de certains autismes. Ce rêve-là la Fondation Autisme, Agir et Vivre, se bat chaque jour pour qu’il devienne une réalité. Pour les y aider, je prendrai le départ le 1er juillet prochain du marathon du Mont Blanc, l’un des plus beaux trails français. Avec ses 2500 m de dénivelé positif, ce sera pour moi un véritable défi, la course la plus difficile à laquelle j’aurai jamais participé… Un combat à l’image de celui que les parents d’enfants autistes mènent au quotidien pour donner une vie heureuse à leur fils et à leurs filles ».

ninonlegendre_autismehyperactiviteprecocitetranchesdeviedunemamanoptimiste-300x400Cette lettre c’est Ninon Legendre, maman de Titouan qui l’a rédigée. Ninon est membre de la Fondation Autisme née en 2004 de la volonté de parents décidés à faire changer les mentalités et l’accompagnement de l’autisme en France, la Fondation a créé une banque génétique puis, à travers l’association Agir et Vivre, permis la création de 5 (et bientôt 7) établissements expérimentaux accueillant 67 enfants et adolescents. http://www.agir-vivre-autisme.org

Titouan est le plus jeune des trois fils de Ninon. « A presque 4 ans Titouan ne disait pas un mot, il ne nous regardait pas et se roulait par terre à la moindre frustration. Les médecins consultés à cette époque ne nous donnaient pas de conseils utiles sinon de mettre notre enfant en hôpital de jour. Et puis nous avons surfé sur internet, contacté des associations et compris : notre fils était autiste. Des parents ont su alors nous aider, nous guider vers des approches éducatives efficaces, et notamment un accompagnement comportemental en ABA pendant plusieurs années. Aujourd’hui nous préparons son passage en 6e ! C’est un très bon élève, il a des copains, il joue au tennis, au basket et fait même du théâtre. Nous sommes très fiers de lui ! ».

Pour participer au marathon du Mont Blanc http://montblancmarathon.net
Ninon LEGENDRE 2 rue des cités – 54400 Longwy 06 24 75 62 36 ninon_legendre@hotmail.com
http://fondation-autisme.org
67, rue Archereau – 75019 P ARIS 01 40 37 72 12
Mail : contact@fondation-autisme.org

La Ligue française contre la sclérose en plaques organise le 5e Challenge de Golf Georges Mauduit qui se déroulera du 16 mai au 21 octobre dans 7 clubs de France. Depuis 4 années consécutives, cet événement connait un succès croissant. Initialement organisé au golf de Méribel, 6 autres golfs ont décidé de se joindre à cette belle aventure humaine et sportive pour le sport et contre la maladie dont sont atteintes 80 000 personnes en France avec 2 000 nouveaux cas par an. Incurable pour l’instant la sclérose en plaques affecte en tout premier les jeunes adultes entre 22 et 33 ans.
Lire la suite