Médecines naturelles, Sophrologie

Parlons Sophro, Episode 1 !

Stress, angoisses, insomnies, phobies, les sources du mal-être sont intarissables dans cette société bouleversée par la crise sanitaire et chahutée par les tensions sociales fortes. On navigue en eaux troubles et les déferlantes émotionnelles ne nous laissent guère de répit. Au travail, en famille et même… devant la télé !

Pour surmonter ces événements, sources de tensions physiques, de tsunamis émotionnels et de perturbations mentales, les thérapies et médecines nouvelles sont de précieuses voies à emprunter. Nous nous intéressons depuis plusieurs mois à l’une d’elle en particulier : la sophrologie.

Lire la suite « Parlons Sophro, Episode 1 ! »
Ophtalmologie

TOM, rien que pour vos yeux !

La crise sanitaire -et son lot de protocoles restrictifs- aura eu quelques effets secondaires positifs. Elle aura notamment permis de populariser un dispositif sous utilisé jusqu’ici en France, la téléconsultation. Respect des distanciations, limitation des déplacements et remboursement à 100%, la consultation à distance est une formule tout à fait adaptée à ce contexte sanitaire inédit où la distance reste la meilleure arme pour limiter la propagation du virus. Si certains découvraient le concept, d’autres des précurseurs, s’en réjouissaient. C’est le cas du Docteur Lamine Haddad. Ophtalmologue à Bourg-la-Reine et à l’hôpital Cochin, il est le père de TOM (lire son interview ici). Un concept de Téléconsultation d’Ophtalmologie Mobile qui intervient dans les zones rurales de trois départements franciliens.

Lancé en 2018, TOM est un dispositif pilote doté aujourd’hui de trois véhicules suréquipés qui proposent des consultations d’ophtalmologie de pointe à distance aux habitants des zones rurales en Ile-de-France, mais également en province via des partenariats avec des pôles santé. 

Les patients sont accueillis à l’arrière de l’unité mobile. Une personne attend dans la salle d’attente, les patients suivants restent à l’extérieur du véhicule. @parlonssante.com

Lancé en 2018 avec le soutien logistique de Maximilien Courtois, TOM est un dispositif pilote doté aujourd’hui de trois véhicules suréquipés qui proposent via l’application Doctolib des consultations médicales à distance aux habitants des zones rurales de l’Essonne, de la Seine-et Marne et des Yvelines. Mais il s’exporte désormais également en province via des partenariats avec des pôles santé. 

Lire la suite « TOM, rien que pour vos yeux ! »
Ophtalmologie

Interview du Docteur Lamine Haddad, ophtalmologue créateur de TOM

« Le parcours du combattant », c’est ainsi que de nombreux patients qualifient leurs quêtes de rdv chez l’ophtalmo. Des délais d’attente aberrants d’un an, voir de 18 mois suivant si vous résidez à Paris ou en province. Des spécialistes âgés (moyenne d’âge 54 ans), plus nombreux à partir à la retraite chaque année (250) qu’en formation (150) par an.

Un état des lieux très inquiétant face à une population française vieillissante particulièrement consommatrice de soins ophtalmologiques (corrections, DMLA, glaucome et vieillissement du cristallin). 80% des actes effectués en hôpital de jour à l’OphtalmoPôle de Paris à l’hôpital Cochin sont des interventions de la cataracte, une pathologie qui concerne à 95% des seniors.

Face à ce désert médical, certains pionniers innovent. Le docteur Lamine Haddad est de ceux-là. Il est à l’origine du concept TOM pour Téléconsultation Ophtalmologie Mobile lancé en 2018 en Ile-de-France et qui s’exporte aujourd’hui en province.

Le Docteur Lamine Haddad en interview

@DR
Lire la suite « Interview du Docteur Lamine Haddad, ophtalmologue créateur de TOM »
Actu, COVID, La recherche médicale, Maladies cardio-vasculaires

Covid : un essai clinique français pour protéger les patients des risques de phlébites et d’embolies intéresse l’OMS

1000 patients atteints de COVID-19 et tous les grands acteurs de la recherche française sur la thrombose répartis sur 24 centres en France participent à un essai clinique de grande ampleur. Baptisée COVI-DOSE, cette étude évalue la tolérance et l’efficacité des traitements anticoagulants dans le cadre de la prise en charge des patients hospitalisés. Objectif : adapter le traitement afin de les protéger des risques de phlébite et d’embolie pulmonaire liés à l’infection.

Cet essai clinique a débuté en 2020, il est réalisé en commun par les réseaux de recherche F-CRIN sur la thrombose INNOVTE et les complications cardio-rénales INI-CRCT. Il s’agit d’une des plus grandes études mondiales réalisées aussi rapidement et sur une si grande échelle, avec l’objectif de travailler tous ensemble pour une recherche clinique ultraperformante à un très haut niveau.

C’est la première fois que l’on réussit à mobiliser tous les grands acteurs de la recherche française sur la thrombose (chefs de projet, méthodologistes, médecins hospitaliers, infirmières de recherche clinique..), de faire autant de centre contributeurs et inclure 1000 patients majeurs dans toute la France, en un temps record !

Les résultats de COVI-DOSE sont attendus pour la fin de l’année, ils auront un impact direct sur la prise en charge des patients à l’échelon national et international et témoigneront de l’excellence de la recherche clinique française.  Ils intéressent vivement l’Organisation Mondiale de la Santé qui a proposé d’utiliser sa base de données unique.

Lire la suite « Covid : un essai clinique français pour protéger les patients des risques de phlébites et d’embolies intéresse l’OMS »
à lire, Cancérologie / Oncologie, Témoignages

En librairie le 12 octobre : « Plus jamais seuls face au cancer » – 100 témoignages de malades, de soignants et d’aidants

Le 12 octobre prochain, « Plus jamais seuls face au cancer » l’ouvrage témoignages qui recense la parole d’une centaine de malades, de soignants et d’aidants sera en librairie. (Il est déjà en pré-vente cliquez ici). C’est un événement pour Luz d’Ans et son équipe, trois ans quasiment jour pour jour, après le lancement de l’aventure #CMyNewMe, un forum sur Facebook qui donne la parole à celles et ceux qui vivent ou ont vécu le cancer. Des bons mots sur le chemin de la guérison sociale.

Tout commence le 13 octobre 2018, Luz d’Ans « célèbre » ses 5 ans de rémission du cancer du sein qui avait mis sa vie et celle de son bébé en danger. C’est pour elle, comme un journal intime qu’elle partage dans sa sphère personnel, un réseau de proches, mais son  témoignage va porter plus loin que son groupe d’amis. En quelques jours, il est partagé plus de 600 fois et est lu par 44.000 personnes  !

Très vite, les témoignages d’anonymes affluent dont ceux de Sophie et de Mary-Tahra. Luz les repère et leurs demande de l’épauler dans la gestion de la page. Puis elle sollicite son amie Elodie pour créer le logo #CMyNewMe. Deux autres personnes, repérées parmi les fans de la Page, complèteront la dream-team : Magali en novembre 2018 et Nanou en février 2019. Six femmes de talents qui ne se connaissaient pas et ne vivaient pas au même endroit, se sont retrouvées autour de ce même projet de cette même vision. Il fallait libérer la parole, permettre à toutes celles, tous ceux qui en éprouvaient le besoin d’y avoir accès, de crier, de revendiquer, de raconter… de se reconstruire.

Depuis trois ans, chaque semaine, patients, aidants ou soignants partagent leur expérience sous forme de témoignages. Aujourd’hui, #CMyNewMe est suivi par plus de 5 000 fans en France, Europe, Afrique du Nord, Asie, et Amérique du Nord, le collectif #CMyNewMe partage chaque semaine de nouveaux témoignages.

Lire la suite « En librairie le 12 octobre : « Plus jamais seuls face au cancer » – 100 témoignages de malades, de soignants et d’aidants »
à lire

A lire ce mois-ci : « Les oubliés du dimanche » et #Modesettravaux d’octobre !

Pour ce début d’automne, la rédaction vous conseille deux indispensables. Le premier est un roman d’un auteur que l’on affectionne particulièrement, il s’agit de Valérie Perrin. Ce n’est pas une nouveauté, mais un livre à lire et à relire : « Les oubliés du dimanche », un récit vivant, drôle et touchant de justesse.

Justine, 23 ans est aide-soignante en maison de retraite. Sensible et un peu paumée dans sa vie personnelle, la jeune femme vit sa vie à travers les chemins de vie des autres. Elle consigne le récit de la vie d’Hélène, l’une des résidentes. Au fil des pages et entre les lignes, c’est son histoire qu’elle explore sans le savoir… Au-delà du récit, on aime beaucoup l’intrigue sur les coups de fil aux familles des « oubliés du dimanche ».

Dans un tout autre registre, une lecture cocooning à se procurer sans tarder. Le numéro d’octobre 2021 de #Modesettravaux ! Si on y trouve bien sûr les rubriques éponymes, on s’intéresse aux articles « déco maison », et aux recettes gourmandes et réconfortantes pour affronter les frimas de l’automne… des pâtés et rillettes d’hiver et autres savoureuses viennoiseries…

On aime particulièrement dans ce numéro les impressions végétales et florales à réaliser soi-même, le dossier beauté sur les besoins spécifiques des peaux à différentes étapes de la vie des femmes et les conseils bien-être signés Marie-France Cobut, coach de vie, dans son billet « Apprendre à prendre le temps » ! Mais puisqu’on vous le dit !

Lire la suite « A lire ce mois-ci : « Les oubliés du dimanche » et #Modesettravaux d’octobre ! »
Non classé

Des anciens malades du COVID : Privés de vaccin et de pass sanitaires !

Lundi 12 juillet 2021, le Président de la République, Emmanuel Macron, annoncera notamment de nouvelles mesures restrictives pour celles et ceux qui refusent la vaccination contre le Covid-19. Des dispositions contraignantes qui marginaliseront un peu plus ceux qui refusent de se soumettre. De quoi attiser les hostilités entre les vaccinés et les autres.

Dans ce contexte particulièrement malsain et délétère, les anciens malades dotés d’une immunité naturelle élevée, -parfois des mois après l’infection-, sont totalement abandonnés, oubliés, méprisés. Privés de vaccin et de pass sanitaires par des protocoles binaires. La double peine pour ceux qui souffrent encore d’effets secondaires de cette pathologie.

Lire la suite « Des anciens malades du COVID : Privés de vaccin et de pass sanitaires ! »
à lire

Parlons lecture !

Tandis que le temps maussade de la moitié nord fait frissonner les « nordistes », les « sudistes » sont déjà en savates et short de bain. Pour tous, il est temps de penser à ses lectures de vacances qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse grand soleil !

Nos lectrices préférées de la région Auvergne Rhône Alpes ont fait leur choix.
Voici leur sélection :

Le coup de coeur de la rédaction :

« Les héros de ma vie » de Huguette Surleau.

« Notre préféré, ouvrage bien écrit et auteur sensible qui ne cesse de nous faire partager avec émotion les belles rencontres qu’elle a faites. Passionnant. On referme le livre avec regrets… mais stimulé par l’envie d’aller -nous aussi- à la rencontre des autres… 

Mais vous pouvez aussi glisser dans votre sac ceux-ci…

Lire la suite « Parlons lecture ! »
Actu, Enquêtes

Les Français et leur sommeil : des troubles en hausse constante

Alors que la crise sanitaire et ses restrictions génèrent une période particulière de stress, l’étude menée par l’IFOP pour Tousaulit.com mesure un fort accroissement des problèmes de sommeil déclarés par les Français.

Fort de ces résultats, les troubles du sommeil s’affichent clairement comme un enjeu de santé publique. Pour autant, certaines constantes demeurent parmi les facteurs explicatifs de la somnipathie (genre, génération, classe sociale). D’autres facteurs exogènes à la situation sanitaire (l’augmentation de la consultation des différents écrans) contribuent à cette progression spectaculaire des troubles du sommeil au sein de la population française.

La qualité du sommeil en forte chute

La qualité du sommeil des Français s’est considérablement dégradée au cours des 25 dernières années, et plus encore depuis le début de la crise sanitaire, marquée par les confinements et le couvre-feu.

  • 67% des Français déclarent avoir eu des troubles du sommeil au cours  des 8 jours précédant l’étude.
  • Les femmes sont plus affectées que les hommes, 71% d’entre elles en faisant état contre 60% des hommes.
  • En 1995, 51% des femmes et 36% des hommes disaient souffrir de troubles du sommeil.

Des troubles qui s’accroissent depuis 1 an

La proportion de Français ayant subi des troubles du sommeil (insomnie, troubles du rythme, apnée du sommeil…) est en hausse significative depuis avril 2020.

  • La moitié des personnes interrogées déclarent avoir souffert de troubles du sommeil en avril 2021 contre 44% en avril 2020 et 46% en novembre 2020.
  • Ces troubles touchent plus fortement les femmes (58%) et les catégories socio-professionnelles modestes (54%).
  • Ils amènent près d’1 Français sur 3 (29%) à se déclarer insatisfait de son sommeil, prévalence qui monte à 43% chez les catégories modestes, à 39% chez les jeunes et à 32% chez les femmes.

LE POINT DE VUE DE GAUTIER JARDON DE L’IFOP SUR L’ENQUÊTE

Alors que le sommeil joue un rôle fondamental sur la santé, le bien-être et l’équilibre psychologique, cette augmentation de la prévalence de troubles du sommeil au sein de la population française est plutôt alarmante. Et si les profils les plus touchés demeurent les mêmes qu’auparavant, avec notamment une forte dimension genrée et sociale, le Covid-19 a contribué à une hausse généralisée des cas de somnipathie. En effet, tandis que le rôle de l’anxiété et la dépression dans les troubles du sommeil est avéré (Baromètre Santé Inpes, par exemple), notre étude montre bien que la période actuelle ne fait qu’accroître ces deux types de troubles.

Le ronflement, facteur aggravant est une source de dispute

Au-delà des contraintes et des angoisses liées à la Covid-19, d’autres facteurs contribuent à gêner le sommeil de nos concitoyens. Le ronflement est à ce titre cité comme l’un des principaux sujets de dispute au sein du couple.

  • 44% des Français se sont déjà disputés avec leur conjoint en raison des ronflements de l’un ou l’autre des partenaires.
  • Près d’1 homme sur 2 (45%) évoque son propre ronflement comme sujet de conflit contre 1/4 des femmes (25%).

Les écrans nuisent au sommeil

La présence d’écrans au lit, qu’il s’agisse de smartphones, tablettes ou télévisions, joue un rôle non négligeable dans la dégradation de la qualité du sommeil des Français.

  • 69% des personnes consultant leur téléphone au lit tous les jours ou presque souffrent actuellement de problèmes de sommeil contre 56% de ceux qui ne le consultent jamais.
  • 85% des 18-24 ans consultent leur téléphone au lit tous les jours ou presque contre seulement 26% des plus de 65 ans.

Faire chambre à part reste marginal

La proportion de Français faisant chambre à part reste à un niveau faible et n’a pas augmenté en raison de la crise sanitaire et de la promiscuité induite par les confinements.

  • 1 Français sur 10 déclare faire chambre à part, une proportion équivalente à celle mesurée en 2014.
  • 6% des Français vivant en couple qui ne font pas chambre à part aimeraient pouvoir le faire.
  • Dormir dans une autre pièce que son partenaire concerne plus d’1 personne sur 5 âgée de plus de 65 ans (21%) contre 1% des Français âgés de 18 à 24 ans.
Lire la suite « Les Français et leur sommeil : des troubles en hausse constante »
Actu, General

Vous avez une décision médicale importante à prendre ? Et si vous preniez un 2e avis ?

Après un diagnostic, une préconisation de traitement ou d’intervention, n’avez-vous jamais douté ? Avant de vous décider à suivre un protocole ou subir un acte de chirurgie, un deuxième avis ne vous a jamais tenté ?

Depuis 2016, une plateforme baptisée simplement Deuxiemeavis.fr permet de faire étudier son dossier médical par un médecin expert en 7 jours ! C’est un service innovant et sécurisé dédié au malade et à son médecin pour permettre au patient, avant une décision médicale importante d’obtenir un second avis médical. Deuxiemeavis.fr oeuvre à réduire l’inégalité sociale et territoriale d’accès à l’expertises médicale en cas de problème de santé sérieux.

Lire la suite « Vous avez une décision médicale importante à prendre ? Et si vous preniez un 2e avis ? »