Bien dans sa peau, Bien-être au travail, Relaxation, détente,, Yoga, pilate

L’info qui fait du bien : des notes de #ukulele pour méditer

C’est l’info qui fait du bien du jour. Des mantras chantés aux rythmes du ukulele. Trois titres sont disponibles ici Que vous soyez pratiquants de yoga ou pas, l’écoute de ces chants est extrêmement apaisant. A consommer sans modération en télétravail, au bureau, en pause déjeuner, dans les transports ou en voiture. Et ça cartonne, l’album « mantra ukulélé » disponible sur toutes les plateformes de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music…), comptabilise déjà plus de 30 000 écoutes et 10 000 vues !

Cette initiative est signée Cam’s Yoga, un studio de Yoga en ligne. « Pour faire connaître les mantras, j’ai voulu les rendre « accessibles » mais sans les dénaturer. Ils deviennent des chansons que l’on aime écouter, fredonner et chanter durant la journée. Ainsi, chacun peut méditer ! », confie Camille MOHR la fondatrice de Cam’s Yoga. Ex. communicante d’une grande entreprise, cette jeune prof de yoga a décidé en 2020 en plein confinement de donner plus de sens à sa vie en se consacrant à sa passion, le yoga.

Camille a mis en ligne ses premières vidéos sur Youtube. Le succès a été immédiat. Cam’s Yoga fédère aujourd’hui 5000 yoginis qui suivent les cours live en abonnement ou hebdomadaires gratuits. De 18h30 à 19h30, les participants profitent ainsi de 50 minutes de pratique, suivies de 10 min de questions/réponses, afin de progresser pas à pas dans cette discipline #FeelGood. En parallèle, Cam’s Yoga propose des cours en VOD pour les entreprises et les particuliers. De nombreux yogis profitent déjà de ces séances en ligne pour acquérir des habitudes durables et améliorer leur qualité de vie.

Mais au fait, un mantra chanté, c’est quoi ?

Lire la suite « L’info qui fait du bien : des notes de #ukulele pour méditer »
Nutrition

Canicule : que boire pour bien s’hydrater ?

D’entrée, vous me direz de l’eau ! Oui mais… La quantité d’eau absorbée est importante (1,5 litre par jour), mais elle doit être modérée. Ne dépassez jamais les 5 litres d’eau par jour, cela serait dangereux car favoriserait une hyponatrémie (carence en sel) source d’œdème cérébral. Dès 2 litres d’eau, soyez vigilant car vous pouvez développer une hyperhidrose, vous allez transpirer davantage car votre corps voudra évacuer cet excès d’eau. La modération est encore ici, la meilleure conseillère.

Une étude écossaise a révélé l’intérêt de boire du lait écrémé pour une hydratation optimale. En cas de fortes chaleurs, n’hésitez pas à vous servir un grand verre, le lait écrémé (emballage et bouchon vert), source naturelle de calcium, pauvre en graisse, il vous confèrera une hydratation optimale grâce au sodium qui retient l’eau dans l’organisme. Hydratez-vous également en mangeant des fruits et légumes d’été gorgés d’eau (melon, raisin, fraise, tomate, courgette…).

Evitez les sodas et l’alcool qui n’étanchent pas la soif, ne procurent aucune hydratation et peuvent au contraire avoir des effets diurétiques importants.

Acouphène

La sophrologie pour faire « taire » les acouphènes

Bourdonnements, sifflements, tintements, battements… L’acouphène est un symptôme complexe qui touche près de 17 millions de personnes de tous âges en France, dont près de 4 millions de façon permanente. Simple gêne pour les uns, véritable souffrance pour les autres, ce trouble peut toucher une oreille, les deux, être persistant ou intermittent.

Si l’on pense d’entrée à un choc dans l’oreille ou à un abus de décibels comme éléments déclencheurs, une maladie, un dysfonctionnement de l’oreille interne, des médicaments, des traitements (notamment la radiothérapie), mais aussi le stress, l’anxiété peuvent en être la cause. Souvent considéré comme une maladie, l’acouphène n’est en fait qu’un symptôme. Les traitements de ces « bruits » non-générés par l’extérieur sont aussi multiples que leurs causes et leurs caractéristiques d’un individu à l’autre. Un bilan ORL est un préalable indispensable dès leur survenue.

Lire la suite « La sophrologie pour faire « taire » les acouphènes »
Bien dans sa peau, Sophrologie

Tonus, productivité, créativité… Pensez sophrologie

Sophrologue en Seine-et-Marne

Les tensions au quotidien ont un impact direct sur nos vies, nos corps, nos émotions et notre mental. Elles nous rongent de l’intérieur. Nous vous proposons un accompagnement pour améliorer au quotidien votre vie, chasser les tensions et autres idées parasites afin de retrouver un état de détente et d’apaisement. A l’écoute de vos ressentis, vous laisserez émerger vos ressources et retrouverez qualité de vie et bien-être.

Quel est votre objectif ?

  • Retrouver un sommeil réparateur
  • Réactiver votre vitalité
  • Gérer le stress et vos émotions au quotidien
  • Améliorer vos performances à l’école, au travail ou dans vos activités sportives
  • Stimuler votre créativité
  • Affirmer votre autorité parentale

Bien dormir, gérer ses émotions, s’affirmer, surmonter les situations stressantes sans panique ne sont pas toujours aisés. Nous vous proposons des accompagnements adaptés et personnalisés pour retrouver la confiance en vous et gérer sereinement le quotidien.

Vous avez une question ? Vous…

Voir l’article original 16 mots de plus

Bien dans sa peau, Maternité, Pédiatrie, Yoga, pilate

Maternité : 4 ex. à faire avec son bébé dès le post-partum

Enceinte, Justine, alias @yogin.mama, cherche des pratiques complémentaires à celles du yoga prénatal dans lequel elle est formée. Elle cumule la quête de mouvements et d’intensité à l’envie de pratique sans danger pour sa grossesse. Elle crée la plateforme YoginMama : toutes les activités et informations dans le domaine de la maternité qu’elle aurait aimé avoir sous la main. Nous vous proposons 4 postures pour débuter et des intentions de @ParlonsSophro

Posture 1

OUI/NON

Position : Assise en tailleur 
Relâcher la mâchoire 
Déposer les mains sur les jambes.

Intention : Faire le signe « oui » de la tête lentement x 6 respirations : « Oui à la détente »
Faire le signe « non » de la tête lentement x 6 respirations  : « Non à la fatigue ».

Posture 2

Demi cercles vers le bas

Position : assise en tailleur
Relâcher la mâchoire
Déposer les mains sur les jambes 
Amener le menton vers la poitrine
Faire des demis cercles vers la droite et vers la gauche x 10 respirations.

Intention : Prendre conscience de la souplesse de sa nuque et de la densité de sa tête.

Posture 3

Cactus en mouvement

Position : Assise en tailleur
Relâcher la mâchoire. 
À l’inspiration : Ouvrir les mains en cactus (coudes en angle droit)
À l’expiration : Déposer les mains derrière la tête, amener le menton et les coudes vers la poitrine x 6 respirations 
Intention : respirer et activer la vitalité.

Posture 3

Dos rond

Position : Assise en tailleur
Relâcher la mâchoire 
Entrelacer les doigts 
À l’inspiration : Amener les bras vers le ciel en les gardant pliés
À l’expiration : Etirer les bras devant soi en faisant le dos rond x 6 respirations
Intention : étirer et détendre son dos.

Pour en savoir plus sur les exercices proposés par Justine, cliquez ici !
#mamakifftribu

Bien dans sa peau, Pédiatrie, Relaxation, détente,, Yoga, pilate

Yoganimé faites découvrir le yoga aux enfants dès 3 ans

La #crisesanitaire liée à la pandémie de #covid impacte tout le monde, mais nos #enfants en sont les premières victimes.#Stress avant d’aller à l’école, #pleurs, manque de #concentration, #hyperactivité, #réveils et #frayeursnocturnes… Les #symptômes de ce #malêtre sont nombreux et multiples selon les ressentis propres à chaque enfant.Pour #apaiser leurs #angoisses , leur permettre de se #recentrer, d’évacuer les #tensions et de retrouver #bienêtre et #calme, de nombreuses techniques et méthodes de #relaxation sont bénéfiques. La #sophrologie bien sûr https://parlonssophro.wordpress.com mais pas que !Aujourd’hui, je vous propose un coup de projecteur sur l’initiative de Valerie Allibe enseignante et pratiquante de #yoga en région lyonnaise à l’origine de la création de Yoganimé – Yoga pour Enfants un outil pédagogique, ludique pour animer en toute autonomie des séances de yoga avec les 3-8 ans à la maison, à l’école, chez la nounou…

Valérie Allibe, pratiquante et enseignante de yoga dans la région lyonnaise a initié ses trois enfants dès le plus jeune âge. Ces #yogis en herbe n’ont jamais cessé de la surprendre. Les postures sont pour eux, un vrai jeu d’enfants. Avec souplesse, ils travaillent leur équilibre, leur coordination, leur motricité, mais aussi apprennent à se détendre à gérer leurs émotions grâce aux exercices de respiration.

Peu à peu au fil des séances, ils prennent conscience de leur corps dans l’espace et acquièrent confiance en eux. Que de belles vertus pour une pratique que l’on peut… pratiquer facilement, simplement à la maison. C’est justement pour rendre cette technique d’une richesse incroyable accessible à tous que Valérie a conçu Yoganimé. Un outil pédagogique illustré et ludique pour mener des séances de yoga auprès des enfants.

Interview de Valerie Allibe, Fondatrice de Yoganimé et gérante de MaBoutiqueYoga.fr :

Valérie Allibe, pouvez-vous vous présenter ?

« Professeure de yoga de formation spécialisée dans l’Ashtanga yoga et le yoga pour enfants. Pratiquante d’Ashtanga Yoga depuis plus de 10 ans, je me suis investie dans l’étude et la pratique du yoga. J’ai à cœur de transmettre les valeurs du yoga autant que la pratique posturale, car le yoga se passe sur le tapis mais aussi en dehors du tapis, c’est pour cette raison que j’aime aussi transmettre aux enfants, pour qu’ils aient les bonnes clés dès leur plus jeune âge. Je suis également gérante de MaBoutiqueYoga.fr et fière maman de trois merveilleux enfants yogis en herbe de 5 ans, 7 ans et 12 ans ».

Expliquez-nous comment est né Yoganimé ?

« J’intervenais dans des classes, en ateliers et j’échangeais beaucoup avec les maîtresses. C’est en recherchant des idées pour capter l’attention des enfants sur la durée des séances que j’ai eu l’idée de mettre en place un support pédagogique et ludique pour maintenir leur attention durant la pratique des postures ».

« Yoganimé est un guide pratique et ludique avec des postures expliquées et illustrées, on suit les aventures d’un chien affectueux et facétieux appelé Tagada. Simple à utiliser, Yoganimé permet en toute autonomie de proposer des séances de yoga aux plus petits. Le livre propose des exercices relaxants et dynamisants avec des illustrations pour bien visualiser et comprendre les postures à réaliser avec les enfants de 3 à 8 ans. Mémoriser les mouvements grâce à cet imagier devient alors un vrai jeu d’enfant ! Yoganimé transportera vos petits yogis dans un monde où les loisirs et le bien-être ne font qu’un. Un véritable classique pour aider les enfants à retrouver leur sérénité, développer leur coordination, améliorer leur concentration et libérer leur créativité ».

Quels bénéfices les enfants peuvent être obtenir de la pratique du yoga ?

« Le fait de raconter une histoire avec comme supports des illustrations permet de fixer aisément la concentration des enfants et de les garder attentifs car ils veulent connaître la suite de l’histoire. Ils retiennent ainsi plus facilement les séquences qu’ils pourront reproduire par eux-mêmes ou bien en imaginer de nouvelles. Les bienfaits du yoga sont multiples et reconnus tant sur le plan physique que sur le plan émotionnel. L’objectif de Yoganimé est de favoriser non seulement la souplesse, la mobilité et la coordination sur le plan physique, mais également de travailler sur la concentration et sur l’aspect émotionnel pour les amener doucement vers un calme intérieur, un apaisement ».

A qui s’adresse Yoganimé ?

Lire la suite « Yoganimé faites découvrir le yoga aux enfants dès 3 ans »
Bien dans sa peau, COVID, Enquêtes, Pédiatrie, Santé mentale, Sophrologie

Covid : anxiété, irritabilité, hyperactivité, agressivité… L’enfant victime collatérale de la pandémie

Port du masque, confinement, isolement, distanciation sociale… Autant de contraintes sanitaires qui ont un impact néfaste sur nos enfants. De nombreuses études notamment réalisées au Québec* -depuis le début de la pandémie- montrent des problèmes significatifs de comportements, de développement et d’apprentissage dès le plus jeune âge.

  • Chez les enfants d’âge préscolaire, on relève une augmentation des problèmes de conduite de 64 %, des troubles de l’anxiété (45%), de l’humeur (80,0%) de l’irritabilité (66,2 %), et plus généralement des difficultés émotionnelles et de l’hyperactivité.
  • Chez les enfants d’âge scolaire, ces études relèvent une augmentation significative des symptômes de dépression, ainsi qu’une augmentation de l’ennui (73,8 %), de la solitude (64,5 %) et de la frustration (61,4 %).
  • Chez les enfants d’âge scolaire, augmentation de l’anxiété, de l’agressivité et de l’irritabilité chez plus de 52 % d’entre eux.

Au-delà des seuils cliniques établis, les études révèlent des difficultés émotionnelles chez les enfants de tout âge, entre 18,64% et 39,9%. Une augmentation également au-delà des seuils cliniques de l’hyperactivité/inattention (20,36 %) et des problèmes de conduite (35,10 %) chez les enfants de tout âge.

Lire la suite « Covid : anxiété, irritabilité, hyperactivité, agressivité… L’enfant victime collatérale de la pandémie »
Bien dans sa peau, Médecines naturelles, ORL, Sophrologie

A comme Acouphènes

Bourdonnements, sifflements, tintements, battements… L’acouphène est un symptôme complexe qui touche près de 17 millions de personnes de tous âges en France, dont près de 4 millions de façon permanente. Simple gêne pour les uns, véritable souffrance pour les autres, ce trouble peut toucher une oreille, les deux, être persistant ou intermittent.

Si l’on pense d’entrée à un choc dans l’oreille ou à un abus de décibels comme éléments déclencheurs, une maladie, un dysfonctionnement de l’oreille interne, des médicaments, des traitements (notamment la radiothérapie), mais aussi le stress, l’anxiété peuvent en être la cause. Souvent considéré comme une maladie, l’acouphène n’est en fait qu’un symptôme. Les traitements de ces « bruits » non-générés par l’extérieur sont aussi multiples que leurs causes et leurs caractéristiques d’un individu à l’autre. Un bilan ORL est un préalable indispensable dès leur survenue.

Source : Futura-sciences.com

On peut distinguer deux grandes « familles » d’acouphènes :

  • L’acouphène dit « objectif » perceptible par des tiers et même enregistrable. Il s’agit de troubles musculaires (spams, dysfonctionnement de la trompe d’Eustache, etc) ou vasculaires (hypertension, souffle cardiaque, etc).
  • L’acouphène dit « subjectif » qui est le plus fréquent (95% des cas). Il n’est pas mesurable par un tiers et peut provenir d’un problème dans l’oreille ou du nerf auditif. Dans 85% des cas l’acouphène subjectif est chronique et associé à une perte d’audition.

Stress, anxiété, isolement, dépression… Il y a danger !

Lire la suite « A comme Acouphènes »
Billet... d'humeur

Bonnes fêtes à tous !

Jour-J moins 8 avant le réveillon de Noël. Bientôt, nappe blanche, paillettes, bougies parfumées, belle vaisselle… mais aussi crustacés, dinde, farce aux marrons, plateau de fromages et autres bûches glacées viendront garnir les tables endimanchées.

Le compte à rebours a commencé. On se presse dans les magasins pour faire les dernières emplettes. Le plan de table est quasiment fini et les cadeaux emballés. Le sapin🎄trône dans le salon. Ouf ! C’est la dernière ligne droite.

Et vous savez quoi ? Ça fait drôlement du bien d’avoir les pensées focalisées sur du positif, de voir la vie en rouge, blanc et vert, de penser douceurs sucrées, cadeaux, crevettes, toasts et champagne 🍾 ! Non, la vie ce n’est pas qu’une question de « dose », de « pass » et de « masque ». Marre de vivre suspendu aux décisions du conseil de défense sanitaire qui nous dicte nos actes. Marre de constater que ce fichu virus déchire de belles amitiés, oppose des parents, crée des tensions au bureau.

Ne laissons pas ce satané Covid gâcher la fête ! Célébrons, festoyons et apprécions les bons moments en famille. Cette année, il va falloir se booster un peu pour se motiver et retrouver le goût de la fête. Il le faut c’est une nécessité, c’est une urgence vitale. On sait de quoi a été fait 2021, on ignore ce qui nous attend en 2022. Alors oui, profitons de la période des fêtes de Noël pour faire une pause, se poser, se ressourcer, respirer ! ☃️

Délectons-nous de plaisirs simples, de paroles légères, de gourmandises sucrées et d’inénarrables fous rires. Créons-nous des souvenirs à la cannelle, aux effluves de chocolat et d’écorce d’orange. C’est une nécessité pour nos enfants, nos parents, nos grands-parents. C’est une nécessité pour nous tous. Pour que nous puissions reprendre des forces, nous délester de notre charge émotionnelle, abandonner les tensions accumulées depuis des mois et des mois. C’est une nécessité pour nous reconnecter avec « nous », assouvir nos besoins essentiels d’harmonie et d’amour et retrouver notre équilibre émotionnel, physique et psychique ! N’attendez pas le soir du 24, faites-vous un cadeau 🎁, prenez du temps pour vous 💝
🌟Bonnes fêtes 🎉 et 🎅🏻Joyeux Noël 🧸

Claire Chunlaud

Petit conseil pour rester zen le soir du réveillon, et finir la soirée dans l’amour et l’harmonie : on évite de parler vaccination et élection !

Cancérologie / Oncologie

L’hadronthérapie : une radiothérapie nouvelle génération qui cible les tumeurs radiorésistantes ou/et inopérables

Chaque année en France 150 000 patients sont traités pour leurs cancers par radiothérapie, seule ou associée à la chimiothérapie ou à la chirurgie. Ces traitements permettent déjà une rémission complète dans une majorité de cas. Mais une technique de lutte contre le cancer de pointe laisse espérer de nouveaux progrès : l’hadronthérapie. « Celle-ci est particulièrement indiquée pour les tumeurs résistantes à la chimio- et à la radiothérapie, ou inopérables du fait de leur localisation près de tissus vitaux : tumeurs cérébrales, du crâne, de la face ou du cou, près du cœur ou de l’œil, etc. », détaille Jacques Balosso, cancérologue et radiothérapeute au CHU de Grenoble à nos confrères du Journal du CNRS.

L’hadronthérapie est une nouvelle forme de radiothérapie qui n’utilise pas de rayons X comme la radiothérapie conventionnelle, mais un faisceau de hadrons, notamment des protons (protonthérapie) et des ions carbone (carbonethérapie). Elle permet l’irradiation des cellules cancéreuses avec une seule énergie et une seule position du faisceau de particules. L’hadronthérapie concentre la dose d’irradiation sur le volume cible (tumeur radiorésistante et/ou inopérable) afin d’obtenir un effet destructeur important sur les cellules cancéreuses tout en ayant un faible impact sur les cellules saines présentent sur le parcours des ions. Ce traitement concerne des cancers détectés précocement et qui n’ont pas encore eu le temps de se propager. Il est utilisé notamment pour les cancers chez les enfants et les jeunes adultes. Mais à terme l’hadronthérapie pourrait concerner 15 000 patients chaque année en France.

Lire la suite « L’hadronthérapie : une radiothérapie nouvelle génération qui cible les tumeurs radiorésistantes ou/et inopérables »