sidaction

Les 31 mars, 1er et 2 avril 2006, le SIDACTION 2006 s’invite sur les chaînes de télévision, sur les ondes et dans les journaux. Un nouvel appel aux dons pour un fléau qui n’a de cesse de faire de nouvelles victimes à travers le monde. La médiatisation des thérapies a rassuré certains, du coup la tendance est à la prise de risque. On ne sort plus couvert !!! Erreur. Le sida est pourtant toujours là.
Et les malades sont en déréliction souvent destructrice.
Lire la suite

« Le geste anti-cancer de demain ? Ouvrir votre armoire à pharmacie et en sortir un médicament anti-douleur. Ce rêve pourrait devenir réalité grâce aux travaux du Dr Robert Brueggemeier du Collège de pharmacie de l’université de l’état de l’Ohio. Avec son équipe il a montré que le nimésulide, un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), pourrait bloquer la prolifération des cellules cancéreuses du sein ».

Lire la suite de cet article publié par Le Journal de la Santé sur le site sante du nouvelobs

La tuberculose : 1,7 million de morts en 2004

« Vendredi dernier, c’était la journée de la tuberculose. Selon Lee Jong-wook, le directeur général de l’OMS, la tuberculose est une épidémie qui « devrait appartenir au passé alors qu’elle progresse toujours dans le monde. » Mais la tuberculose progresse toujours, notamment en Chine, en Inde et en Europe de l’Est. Lee Jong-wook, a présidé mercredi dernier à Genève la publication du rapport annuel de l’OMS sur la tuberculose.
Lire la suite

Pour la semaine 11 du 13 au 19 mars 2006, l’activité épidémique des gastro-entérites aiguës continue à décroître mais plus lentement qu’au cours des années précédentes d’après le Réseau Sentinelles (système de surveillance composé de médecins généralistes). D’après ce réseau, l’incidence nationale de la diarrhée aiguë a été de 241 cas pour 100 000 habitants proche du seuil épidémique (208 cas/100 000). Sept régions restaient en situation épidémique au 19 mars. Les trois régions avec l’incidence la plus élevée étaient la Haute-Normandie (405 cas/100 000), la Bretagne (394) et PACA (392). L’activité des services d’urgences hospitalières pour ce diagnostic (réseau OSCOUR) était également en phase de décroissance mais restait élevée.

Ces gastro-entérites hivernales sont surtout d’origine virale. Lire la suite

Maladies nosocomiales : un numéro azur et un site internet

Un mois après la publication par le ministère de la Santé d’un classement des établissements en fonction des moyens qu’ils déploient pour prévenir les maladies nosocomiales (infections contractées lors d’une hospitalisation), le public peut désormais s’informer sur ces infections via un site Internet et un numéro azur animé par des professionnels de la santé, ce dernier permet même d’obtenir des conseils personnalisés.
0 810 455 455, coût d’un appel local, du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures. www.infonosocomiale.com

Lire la suite

Janine Thombrau vit à Bellegarde (30). Cette femme vient d’achever l’écriture d’un ouvrage- témoignage sur sa SEP (sclérose en plaques). Elle a signé un contrat avec la maison d’édition « LES EDITIONS DE L’OFFICINE » qui va « sortir « Mots pour maux (coulisses d’une SEP) » dans sa collection Santé et Handicap. Cette Maison d’édition lance une souscription (14 euros au lieu de 17,50 euros en librairie) et … dès l’obtention de 250 souscripteurs … C’est parti les rotatives tournent… Pour une livraison courant Mai … ! Mais encore faut-il obtenir les 250 souscripteurs. Janine nous a contactés, nous la soutenons. Cliquez sur son site « Mots pour Maux, coulisse d’une SEP » et souscrivez !
Lire la suite

Vioxx
Georges Alexandre Imbert le président de l’association d’Aide aux victimes des accidents des médicaments (AAVAM) vient de publier un ouvrage consacré aux antidépresseurs et en particulier au scandale du Vioxx.
« Tranquillisants, somnifères, neuroleptiques, Ces faux amis. Antidouleurs et l’affaire du Vioxx » aux éditions du Dauphin environ 16 euros.

Son association qui s’occupe également de l’Isoméride, a été créée en 1992 suite au nombre élevé de suicides favorisés par les tranquillisants et les somnifères. Elle compte aujourd’hui 5000 adhérents.
Lire la suite