Pour finir l’année en beauté une superbe carte postale de Bora Bora, perle du Pacifique !

bora-bora-086.jpg

Dans quelques jours, c’est en famille ou entre amis que vous fêterez Noël, puis la Saint-Sylvestre. Profitez de ces moments pour resserrer les liens qui vous unissent les uns aux autres. Trêve des fêtes oblige, laissez tomber les vieilles rancoeurs, elles sont indigestes surtout en cette période d’agapes. L’heure est aux réjouissances et aux bonnes tables. Festoyons donc, goûtons à tout, mais n’abusons pas quand même. Attention aux calories et surtout à l’alcool au volant.

Toute l’équipe de Parlonssanté vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année, merci à Jérôme notamment pour son travail en coulisse, ô combien important.
Merci à tous, associations, institutions, médecins, malades, visiteurs d’un jour ou fidèles lecteurs de nous suivre depuis trois ans. Vos commentaires et vos messages nous motivent au quotidien. Merci à vous tous !

Bonne et heureuse année 2007 et surtout prenez soin de vous.

La rédactrice en chef de http://www.parlonssante.com

Cette année, le Père Noël n’arrive pas uniquement avec des cadeaux dans sa hotte, les médecins du réseau Sentinelles annoncent pour les fêtes une épidémie de gastro-entérite ! Alors si vous n’avez pas envie de passer votre réveillon au-dessus de la lunette des WC à vous tordre de douleur entre deux crampes. Lavez-vous les mains. Si qlq est malade chez vous redoublez de vigilance. Ce virus est très contagieux. Ne buvez pas son verre et prenez soin de bien nettoyez ses couverts, évitez le contact avec tout ce qu’il touche ! Passer l’évier, l’éponge, la vaisselle à l’eau de javel chaque jour. Pour éviter d’attraper le virus de la bien nommée « maladie des mains sales », donc vous l’aurez compris pas 36 solutions : l’hygiène ! Attention aussi en changeant la litière du chat car là c’est la mononucléose qui rode.

« Une nouvelle pilule contraceptive qui permet de ne plus avoir de règles vient de faire l’objet d’une vaste étude aux Etats-Unis. Et les résultats sont prometteurs. C’est que révèle un article publié dans la revue Contraception. On sait que certaines pilules micro-dosées réduisent le nombre de cycles menstruel à 4 par an. Cette étude montre que le fait de ne plus en avoir du tout est sans danger à court terme. Le Dr David F.Archer et ses collaborateurs de l’école médicale de l’Eastern Virginia à Norfolk (Etats-Unis) a testé une nouvelle pilule pendant un an sur 2134 femmes âgées de 18 à 49 ans. Baptisée Lybrel, elle est composée de deux molécules, le « levonorgestrel » et l’« éthinyloestradiol ». Verdict : la pilule est bien tolérée et a les mêmes effets secondaires que les pilules contraceptives classiques. Elle empêche de tomber enceinte et élimine les cycles menstruels. De plus, elle atténue très fortement les symptômes menstruels tels que les changements d’humeur, les douleurs au ventre et les maux de tête ».

Source Le Journal de la Santé 

En 2007 les électeurs français devront se rendre aux urnes pour effectuer leur devoir de citoyens. Le nouveau président de la République (femme ou homme) constituera son gouvernement. Ces dernières semaines ont la bien compris, l’environnement est l’un des enjeux de cette campagne. Les candidats ont bien envie de puiser dans ce creuset de voix « vertes » et surtout d’éviter une candidature d’un homme de la société civile au fort potentiel de sympathie, Nicolas Hulot. Je trouve que cette prise de conscience, même si elle est motivée par des enjeux électoralistes, est une bonne chose. La planète est en danger, la terre est malade… Mais elle n’est pas la seule à panser ses plaies. 4 millions d’hommes, de femmes et d’enfants atteints de maladies dites orphelines car ne faisant pas l’objet de recherches médicales (faute d’être suffisamment nombreux à en souffrir) endurent leurs maux chez eux en silence souvent.

Pourquoi n’auraient-ils droit à la parole, à être écouté et surtout entendu par nos édiles si attentifs aux préoccupations des « Français », de « tous les Français » valides et non valides, voyant et non voyant ? Certains malades « osent » les interpeller, c’est le cas de Jenny Marty, 45 ans, mère de 4 enfants, atteinte de fibromyalgie.

Lire la suite

La fibromyalgie, c’est quoi ?

Douleurs musculaires inexpliquées ? Etat de fatigue chronique ? Aucun traitement ne vous soulage réellement et tous les examens sont normaux ? Vous êtes peut-être tout simplement victime d’une maladie 2 % de la population, la fibromyalgie (fibrosite, fibromyosite, ou encore syndrome polyalgique idiopathique diffus), la fibromyalgie est une maladie qui touche en majorité les femmes vers la quarantaine. Encore mal connue des médecins et assimilée trop souvent à une maladie psychiatrique, cette pathologie empoisonne la vie de plus d’un million de Français
10% des adultes touchés sont en invalidité.

« J’ai mal partout et je suis toujours fatigué » La fibromyalgie est une maladie épuisante.

Lire la suite

Nouveau succès de thérapie génique chez la souris pour une maladie neuromusculaire Une équipe de chercheurs de Généthon a réussi à améliorer la force musculaire de souris déficientes en alpha-sarcoglycane grâce à la thérapie génique. L’équipe dirigée par Isabelle Richard (Généthon, CNRS-FRE 3018) a utilisé un vecteur AAV comportant un promoteur spécifique des muscles. Ces résultats sont d’autant plus encourageants que l’on observe une amélioration de la force globale de la souris bien que seuls les membres postérieurs aient été traités. Ils interviennent un an après la réussite chez la souris d’une thérapie génique pour une autre dystrophie des ceintures, la calpaïnopathie, dans le cadre de travaux pré-cliniques menés par la même équipe.

Lire la suite

ventreplat21.jpg

Un ventre plat, des seins plus fermes et plus gros. Un nez plus fin, plus droit. et le tout aux frais de la sécu ! Vous y croyez-vous ? Eh bien oui c’est possible il suffit de se faire opérer par un chirurgien esthétique très compréhensif. Selon l’Assurance Maladie, cette fraude à la chirurgie esthétique lui coûterait 10 millions d’euros. « La chirurgie plastique recouvre deux notions, la chirurgie réparatrice et la chirurgie esthétique. La chirurgie réparatrice est prise en charge par l’Assurance Maladie, alors que la chirurgie esthétique ne l’est pas » a expliqué à l’AFP Pierre Fender, le directeur de la répression des fraudes à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM).

Lire la suite