« J’ai mal à la gorge depuis le mois de septembre. Une douleur lancinante, des picotements et une sensation de brûlure. J’ai des difficultés à la déglutition. Trois mois que ça dure. Quatre traitements d’antibiotiques, de corticoïdes, de l’acuponcture et même de l’homéopathie… Rien ! Je suis allée consulter pour la 6e fois. Mon généraliste qui est un excellent praticien, a cherché. Et il a trouvé. J’ai une œsophagite comme je suis à peu près sûre que vous êtes comme moi… Un peu ignorant sur le sujet ?

En fait il existe plusieurs origines à cette inflammation de l’œsophage : L’œsophagite caustique correspond à une inflammation de la muqueuse de l’œsophage (couche de cellules tapissant l’intérieur de cet organe) due à l’ingestion (le fait d’avaler) le plus souvent accidentelle ou volontaire (tentative de suicide) de liquide ayant des propriétés caustiques telles que la soude ou divers acides.
L’œsophagite peptique appelée également œsophagite par reflux. Il s’agit d’une inflammation de la muqueuse de l’œsophage, résultat d’une agression de celle-ci par les remontées acides provenant de l’estomac.

L’œsophagite infectieuse aboutit à une inflammation de la muqueuse de l’œsophage après une infection par un virus, un champignon ou une bactérie. Les virus les plus souvent mis en cause sont celui du sida, le cytomégalovirus, l’herpès virus. Le champignon le plus fréquemment rencontré et responsable d’infection est le candida. L’œsophagite est due au développement d’un champignon qui fait suite à un traitement par corticoïde (cortisone) ou à la prise d’antibiotique. Cette variété d’œsophagite est quelquefois résistante aux antimycosiques (médicaments destinés à lutter contre les champignons).

La mienne c’est la der ! J’ai donc une œsophagite car j’ai pris trop de médicaments pour calmer mes sinusites… Morale de l’histoire… Les médocs, c’est comme tout, à consommer avec modération !

Publicités

15 réflexions au sujet de «  »

  1. L’oesophagite… Pendant près de 9 mois, mon amie en a souffert et pas moyen de savoir d’où ça venait… Finalement, on s’est rendu compte que c’est parce qu’elle avait l’habitude de boire des boissons trop chaudes (à la limite du brûlant !). Cette mauvaise habitude lui avait abîmé la muqueuse de l’oesophage… Tout est rentré dans l’ordre mais que ça a éTé long… 😉

    J'aime

    1. Bonjour,
      je suis assez interessé (meme symptomes et les gastros ne trouvent pas).
      comment a été posé le diagnostic ? quels étaient les symptomes ?
      Merci

      J'aime

      1. Bonjour Emilie,
        Oui il y a des traitement. En ce qui me concerne je suis sous pariet 20mg par jour à vie. L’autre solution c’est la chirurgie (plastie de nissen). Mon oesophagite est guérie, dans mon cas il y a avait un ulcère, mais il a fallu + de 3 ans pour que les douleurs/gênes disparaissent. J’ai toujours du reflux mais comme l’acidité est diminuée par les médicaments c’est supportable. Je tousse toujours un peu par l’effet de l’irritation acide. Il faut aussi changer ses habitudes et voir ce qui amplifie ou réduit la production d’acide, ou ce qui irrite directement l’œsophage (alcool, aliments/boissons trop chauds ou trop froid …). Bonne chance

        J'aime

  2. Ok Xaxou de Parlons foot en visite sur Parlons santé, c’est gentil tout plein !!!Effectivement c’est très douloureux, j’ai un traitement d’un mois et je viens de de commencer depuis une semaine, ça passe doucement ! Mais quelle galère ce truc, je ne connaissais pas !

    J'aime

  3. Merci !!! Pourtant je n’ai pas autant de temps que j’aimerais ! Tu reviens quand tu veux et n’hésites pas à laisser des commentaires surtout comme celui-ci ;-))) Bisous Xaxou !

    J'aime

  4. @Frédéric : Les symptômes étaient : une douleur lancinante, des picotements, une sensation de brûlure et des difficultés à la déglutition. Le diagnostic ? simple comme les traitements ne fonctionnaient pas, le médecin a opté pour une œsophagite induite par les abus de traitements médicamenteux ! Il n’y a pas eu d’analyses ou d’examens particuliers.

    J'aime

    1. Bonsoir clair,

      j’ai le même problème que vous œsophagite dû au faite que j’ai pris trop de médicaments antibiotiques, antihistaminiques, corticoïdes….
      avez vous trouvez une solution à votre problème?

      J'aime

  5. @wafae : nous sommes de plus en plus nombreux à souffrir de cette œsophagite induite par les traitements notamment à base de corticoïdes. Avez vous eu un ultime traitement à base de Solupred en cure de choc ? Si oui, je crois qu’il faut faire une pause et arrêter les traitements, boire « tiède » des boissons, ne pas abuser de l’alcool et des aliments acides qui peuvent générer des reflux… et prendre son mal en patience… ça passe j’y suis arrivée mais parfois ça revient, généralement le matin je sens des picotements et une gorge sèche, après un thé ça passe….

    J'aime

  6. Bonsoir Claire,

    J’ai ma mère, qui à un champignon ds l’oesophage, elle a un traitement depuis un mois, mais elle a tjrs mal.cela a t il durer longtemps pour vous?merci d’avance.

    J'aime

  7. oh que oui plus d’une année. Et je dois dire que régulièrement, lorsque l’air est trop sec, sous clim, je sens une gêne, comme ci cela avait fragilisé les muqueuses. Il faut prendre son mal en patience et au bout d’un moment arrêter la cortisone afin que les défenses immunitaires reprennent le dessus naturellement… bon courage à votre maman !

    J'aime

  8. François, quels résultats votre mère a obtenu? c’est embêtant ces oesophagites car à cause des problèmes qu’elles induisent, elles font penser à des problèmes de motricité de l’oesophage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s