Actualités, Témoignages

Fin de vie : le chanteur jeunesse, Jean-Luc Brouillon veut choisir quand il quittera la scène

Depuis le mois dernier et durant six mois, une consultation citoyenne va s’attaquer à un sujet tabou : la légalisation (ou non) de l’aide active à mourir en France. L’objectif est de parvenir à la rédaction d’un texte de loi en 2023 qui dépénaliserait l’euthanasie, notamment lorsque la personne est atteinte par une maladie neurodégénérative grave.

Lire la suite « Fin de vie : le chanteur jeunesse, Jean-Luc Brouillon veut choisir quand il quittera la scène »
à lire, Cancérologie / Oncologie, Témoignages

En librairie le 12 octobre : « Plus jamais seuls face au cancer » – 100 témoignages de malades, de soignants et d’aidants

Le 12 octobre prochain, « Plus jamais seuls face au cancer » l’ouvrage témoignages qui recense la parole d’une centaine de malades, de soignants et d’aidants sera en librairie. (Il est déjà en pré-vente cliquez ici). C’est un événement pour Luz d’Ans et son équipe, trois ans quasiment jour pour jour, après le lancement de l’aventure #CMyNewMe, un forum sur Facebook qui donne la parole à celles et ceux qui vivent ou ont vécu le cancer. Des bons mots sur le chemin de la guérison sociale.

Tout commence le 13 octobre 2018, Luz d’Ans « célèbre » ses 5 ans de rémission du cancer du sein qui avait mis sa vie et celle de son bébé en danger. C’est pour elle, comme un journal intime qu’elle partage dans sa sphère personnel, un réseau de proches, mais son  témoignage va porter plus loin que son groupe d’amis. En quelques jours, il est partagé plus de 600 fois et est lu par 44.000 personnes  !

Très vite, les témoignages d’anonymes affluent dont ceux de Sophie et de Mary-Tahra. Luz les repère et leurs demande de l’épauler dans la gestion de la page. Puis elle sollicite son amie Elodie pour créer le logo #CMyNewMe. Deux autres personnes, repérées parmi les fans de la Page, complèteront la dream-team : Magali en novembre 2018 et Nanou en février 2019. Six femmes de talents qui ne se connaissaient pas et ne vivaient pas au même endroit, se sont retrouvées autour de ce même projet de cette même vision. Il fallait libérer la parole, permettre à toutes celles, tous ceux qui en éprouvaient le besoin d’y avoir accès, de crier, de revendiquer, de raconter… de se reconstruire.

Depuis trois ans, chaque semaine, patients, aidants ou soignants partagent leur expérience sous forme de témoignages. Aujourd’hui, #CMyNewMe est suivi par plus de 5 000 fans en France, Europe, Afrique du Nord, Asie, et Amérique du Nord, le collectif #CMyNewMe partage chaque semaine de nouveaux témoignages.

Lire la suite « En librairie le 12 octobre : « Plus jamais seuls face au cancer » – 100 témoignages de malades, de soignants et d’aidants »
Alimentation, Allergologie, Témoignages

Allergies alimentaires aux fruits à coque : Noël, Epiphanie, Pâques… des gourmandises à risques

Oeuf chocolat noir praliné à l’ancienne (amandes-noisettes), poule chocolat pistache, lapin chocolat au lait cacahuètes, ces stars des festivités pascales en famille sont un cauchemar pour les familles d’enfants allergiques.

Si l’on souhaite acheter ces produits dans le commerce, en grande surface, le décryptage des étiquettes est déprimant. C’est un véritable crève-coeur que de dire à son petit qui salive devant un étal de chocolats de Pâques, qu’il ne pourra pas y faire son choix.

Lire la suite « Allergies alimentaires aux fruits à coque : Noël, Epiphanie, Pâques… des gourmandises à risques »
à lire, Témoignages

Pour Sarah, Annabelle, Béatrice et les autres…

IMG_20200209_174807291

Sarah ABITBOL a parlé, enfin. Ce secret si lourd est enfin révélé au grand jour. Elle fait la UNE des journaux, elle est invitée sur les plateaux télé. Le parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête préliminaire pour « viols et agressions sexuelles sur mineurs », suite aux révélations de la championne de patinage artistique dans un livre intitulé « Un si long silence ». Elle y accuse son ex-entraîneur Gilles BEYER. L’enquête tentera de retrouver d’autres victimes de ce prédateur sexuel présumé qui travaillait encore récemment avec des mineures. Et déjà, la parole se libère, d’autres patineuses témoignent c’est le cas de Laura Detante qui accuse également cet homme de viol, elle avait à l’époque des faits 13 ans.

Aux accusations de Sarah, il reconnaît du bout des lèvres -avec lesquelles il a sali le corps de l’adolescente- « des relations intimes inappropriées » ! Une blague ! Il aurait violenté, violé, arraché la jeune Sarah à l’insouciante de la jeunesse, la propulsant avec violence dans un monde d’adulte pervers, la réduisant à un jouet sexuel soumis à ses pulsions malsaines. Dans son livre, Sarah raconte, les visites nocturnes, les agressions sexuelles, les viols, puis le silence lourd, assourdissant lorsqu’il sortait de la chambrée pour rejoindre son épouse dans la chambre conjugale. Sarah 15 ans pleurait, Sarah souffrait, meurtrie, abîmée à jamais.

Sarah, Merci ! Oui merci pour toutes celles qui n’ont jamais osé briser l’omerta, pour protéger, un mari, des enfants, des amis, des parents. Merci pour toutes celles qui ont construit des vies bancales après avoir été violées par un oncle, un ami de la famille ou un ex-petit ami quitté. Merci pour elles, elles se reconnaîtront, nous les avons croisées loin d’ici, sous d’autres latitudes, elles sont devenues des amies. Autour d’un thé glacé à la terrasse d’un café ou d’une marguarita dans un restaurant mexicain, elles nous ont confié leurs histoires à nous journalistes. Qu’attendaient-elles de nous ? Que l’on dénonce, que l’on enquête ? Non, juste une écoute, neutre, bienveillante, juste une amie pas trop proche pour partager leur secret, pour alléger ce poids, et ne plus être seule à le porter. Elles ne témoigneront jamais à visage découvert. Elles n’en n’ont ni la force, ni l’envie. Trop de conséquences, des séismes épouvantables, leurs vies sont faites, c’est ainsi. Nous les avons écoutées, durant des heures. Nous avons pleuré avec elle et ri ensemble aussi. Mais jamais nous leur avons dit : « Il faut parler », « Il faut déposer plainte ». Non jamais, nous les avons respectées, nous avons respecté leur choix.

Lire la suite « Pour Sarah, Annabelle, Béatrice et les autres… »

Cancérologie / Oncologie, Témoignages

Le recours systématique et régulier à la mammographie de dépistage est la stratégie recommandée par l’Organisation mondiale de la Santé pour augmenter les chances de guérison et l’espérance de vie des femmes touchées par le cancer du sein. En Polynésie, 80 à 90 cancers du sein sont détectés chez des femmes. Leur chance de conserver leur sein et de guérir dépend essentiellement du traitement précoce de leur maladie et donc du dépistage.

img_9310C’est le cas de Patricia Grand, la présidente du comité polynésien de La Ligue contre le cancer. Le « crabe » a bouleversé la vie de cette mère en emportant l’une de ses filles. Hina avait 23 ans quand elle a succombé à un cancer de la gorge. Une erreur de diagnostic a permis à la tumeur de gagner du terrain. Lorsque le mal a enfin été détecté, c’était trop tard, la jeune femme est décédée après des jours de souffrance. Une tragédie. Un séisme. Peu à peu, la mère a retrouvé des forces et s’est relevée pour ses autres filles. La vie a repris, mais pas comme avant. Douze ans après ce drame, la photo de Hina trône dans le bureau de Patricia. Près d’elle, une autre photo, une amie elle aussi emportée par un cancer.
Lire la suite

Grippe porcine, Maladies infectieuses, Témoignages

parlonssantecom2
« La grippe A/H1N1 s’étend rapidement dans l’outre-mer français, on compte trois décès en Polynésie française, ce qui porte à six le nombre de morts liés à ce virus dans les territoires français situés dans l’hémisphère sud en plein hiver austral. Pour faire face à l’épidémie, des renforts sanitaires humains et matériels sont affrétés en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie par le gouvernement central. Lorsque les vaccins anti-grippe A/H1N1 seront disponibles, le gouvernement mettra des doses gratuitement à la disposition des autorités locales, « au titre de la solidarité nationale ».

Lire la suite

Cures thermales, Témoignages, Testé pour vous !

Paroles de curistes

Si la station est agréée pour plusieurs orientations thérapeutiques et que le patient présente des pathologies s’y rapportant, la demande de cure peut porter sur deux affections, ce qui permet de réaliser une cure dite de « double handicap ». C’est le cas de Roger, 72 ans de La Norville : «Je soigne plusieurs affections en 18 jours de cure. Le matin, je vais aux Thermes nationaux Pellegrini et Chevalley pour mes rhumatismes, puis aux Thermes de Marlioz pour des soins ORL. L’après-midi, avec mon épouse nous faisons du tourisme en Savoie». Menuisier à la retraite, Roger est un inconditionnel des cures thermales. «Les soins me soulagent et je suis tranquille pendant au moins six mois». Lire la suite « Paroles de curistes »