Soins de l’enfant : les puéricultrices déplorent le désintérêt de la ministre de la Santé

28e meeting du Réseau Européen des Associations d’Infirmières Pédiatriques : « La France accroît son retard dans la pratique des soins aux enfants ». Dans un communiqué l’association nationale des puéricultrices et puériculteurs diplômés et des étudiants déclare :  » Hasard du calendrier, c’est quelques jours après la présentation par Laurence Rossignol du Plan d’action pour la protection de la petite enfance que s’est tenu à Paris, les 8 et 9 décembre 2016, le 28e meeting du Réseau européen des associations d’infirmières pédiatriques. Alors que le plan porté par la Ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes n’intègre à aucun moment l’infirmière puéricultrice dans la prise en charge de l’enfant, les interventions des différents pays de l’union nous ont rappelé le retard pris par la France en matière de santé de l’enfant, et notamment s’agissant du respect des directives européennes.

Lire la suite

La santé des enfants, une priorité au cœur du 41e congrès des puéricultrices

puéricultricesLes infirmières puéricultrices de toute la France seront du 15 au 17 juin à Poitiers pour débattre, étudier, échanger et faire grandir la profession autour du thème : « La santé des enfants, une priorité ». C’est au Futuroscope que se dérouleront les 41e Journées nationales d’études des puéricultrices organisées par l’association nationale des puéricultrices diplômées et des étudiants (ANPDE). Elles seront plus de 800 à participer à ce grand évènement consacré à la santé de l’enfant.