4dengue.gifLe grand Pacifique est actuellement frappé par une épidémie de dengue de type 4. Cette épidémie touche de nombreux pays parmi lesquels les îles Samoa, Fidji ou Cook et plus récemment la Nouvelle Calédonie. Au total, c’est probablement 3 000 personnes qui ont été touchées par ce virus dans la Région Pacifique depuis début 2008, dont une dizaine d’enfants sont décédés (surtout à Kiribati). Aujourd’hui, c’est au tour de la Polynésie française d’être placée en alerte sanitaire suite à la détection de deux cas avérés du virus de la dengue de type 4. Ces personnes revenaient d’un séjour sur le caillou où 110 cas ont été recensés en deux mois. Le ministre de la santé de Tahiti a organisé lundi 19 janvier 2009 une conférence de presse afin de prévenir la population de la conduite à tenir et notamment la prévention de la prolifération des moustiques. Une épidémie massive ne manquerait pas de pénaliser tout ce territoire déjà bien malmené par la crise économique mondiale et en particulier la chute vertigineuse de la fréquentation touristique, l’une des principales sources de revenus du pays.

Lire la suite

L’AFD, en partenariat avec la DGAC publie le 1er guide du diabète à l’aéroport. Diffusé gratuitement sur Internet, ce livret donne des conseils pratiques pour bien gérer son diabète lors des départs en avion, notamment concernant le transport de l’insuline, « liquide » vital pour les diabétiques. Alertée en 2007 par des voyageurs diabétiques rencontrant des difficultés lors de l’embarquement (quantité d’insuline acceptée en cabine, le type de certificat médical à présenter), l’AFD a saisi la DGAC début 2008 afin qu’une rencontre soit organisée entre l’association et la direction de l’aviation civile pour que les droits et les obligations du voyageur diabétique soient clairement définis et respectés par tous. De cette collaboration est né un guide destiné aux 500 000 diabétiques insulinotraités en France. Un guide pour mieux informer les diabétiques et sensibiliser les professionnels.

Lire la suite

L’abus de Wii nuit !

Les kinésithérapeutes britanniques tirent la sonnette d’alarme : selon eux, chaque semaine dix personnes seraient hospitalisées au Royaume-Uni en raison d’une pratique excessive de la console de jeu de Nintendo. « La plupart des patients sont admis après avoir joué au tennis ou avoir pratiqué des jeux où il faut courir. Ces jeux impliquent des mouvements violents ou des étirements des tendons », rapporte un praticien au quotidien britannique The Sun.
Le docteur Dev Mukerjee du Broomfield Hospital dans l’Essex ajoute dans les colonnes du quotidien : « il est possible que la pratique de la Wii provoque des rhumatismes ou de l’arthrite plus tard. Les patients souffrent souvent d’une inflammation de l’épaule ou du poignet ».
Lire la suite

« La tension d’un sujet entre 40 et 60 ans conditionne l’état de son cerveau à 70 ans et plus ». Tel est le message délivré depuis hier par le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHA) qui initie sa campagne de prévention 2009 sur ce thème et diffuse une brochure d’informations spécifiquement destinée aux plus de 40 ans.
Lire la suite