« La tension d’un sujet entre 40 et 60 ans conditionne l’état de son cerveau à 70 ans et plus ». Tel est le message délivré depuis hier par le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHA) qui initie sa campagne de prévention 2009 sur ce thème et diffuse une brochure d’informations spécifiquement destinée aux plus de 40 ans.

« Mal soignée, précise le site du CFLHA, l’hypertension artérielle peut provoquer des infarctus du myocarde, des insuffisances rénales, des accidents vasculaires cérébraux, mais aussi des troubles de la mémoire, des démences vasculaires et la maladie d’Alzheimer… ». Pour sa campagne d’information 2009, qui vient juste de commencer, le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle entend s’adresser en priorité aux plus de 40 ans. Il est essentiel pour eux de dépister les signes avant-coureurs de troubles neurologiques qui peuvent apparaître au moment de la vieillesse. « une hypertension artérielle non dépistée et non traitée peut provoquer de sérieux problèmes en particulier au niveau des fonctions cérébrales » précise le CFLHA. A cet effet, le CFLHA diffuse une brochure d’informations, téléchargeable sur le site www.comitehta.org, intitulée « Je protège mon cerveau en soignant mon hypertension ». Afin de prévenir l’hypertension il est nécessaire de connaître sa tension artérielle en la faisant mesurer au moins une fois par an.

Mieux vaut prévenir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s