Ophtalmologie

TOM, rien que pour vos yeux !

La crise sanitaire -et son lot de protocoles restrictifs- aura eu quelques effets secondaires positifs. Elle aura notamment permis de populariser un dispositif sous utilisé jusqu’ici en France, la téléconsultation. Respect des distanciations, limitation des déplacements et remboursement à 100%, la consultation à distance est une formule tout à fait adaptée à ce contexte sanitaire inédit où la distance reste la meilleure arme pour limiter la propagation du virus. Si certains découvraient le concept, d’autres des précurseurs, s’en réjouissaient. C’est le cas du Docteur Lamine Haddad. Ophtalmologue à Bourg-la-Reine et à l’hôpital Cochin, il est le père de TOM (lire son interview ici). Un concept de Téléconsultation d’Ophtalmologie Mobile qui intervient dans les zones rurales de trois départements franciliens.

Lancé en 2018, TOM est un dispositif pilote doté aujourd’hui de trois véhicules suréquipés qui proposent des consultations d’ophtalmologie de pointe à distance aux habitants des zones rurales en Ile-de-France, mais également en province via des partenariats avec des pôles santé. 

Les patients sont accueillis à l’arrière de l’unité mobile. Une personne attend dans la salle d’attente, les patients suivants restent à l’extérieur du véhicule. @parlonssante.com

Lancé en 2018 avec le soutien logistique de Maximilien Courtois, TOM est un dispositif pilote doté aujourd’hui de trois véhicules suréquipés qui proposent via l’application Doctolib des consultations médicales à distance aux habitants des zones rurales de l’Essonne, de la Seine-et Marne et des Yvelines. Mais il s’exporte désormais également en province via des partenariats avec des pôles santé. 

Lire la suite « TOM, rien que pour vos yeux ! »
Ophtalmologie

Interview du Docteur Lamine Haddad, ophtalmologue créateur de TOM

« Le parcours du combattant », c’est ainsi que de nombreux patients qualifient leurs quêtes de rdv chez l’ophtalmo. Des délais d’attente aberrants d’un an, voir de 18 mois suivant si vous résidez à Paris ou en province. Des spécialistes âgés (moyenne d’âge 54 ans), plus nombreux à partir à la retraite chaque année (250) qu’en formation (150) par an.

Un état des lieux très inquiétant face à une population française vieillissante particulièrement consommatrice de soins ophtalmologiques (corrections, DMLA, glaucome et vieillissement du cristallin). 80% des actes effectués en hôpital de jour à l’OphtalmoPôle de Paris à l’hôpital Cochin sont des interventions de la cataracte, une pathologie qui concerne à 95% des seniors.

Face à ce désert médical, certains pionniers innovent. Le docteur Lamine Haddad est de ceux-là. Il est à l’origine du concept TOM pour Téléconsultation Ophtalmologie Mobile lancé en 2018 en Ile-de-France et qui s’exporte aujourd’hui en province.

Le Docteur Lamine Haddad en interview

@DR
Lire la suite « Interview du Docteur Lamine Haddad, ophtalmologue créateur de TOM »
Actu, Ophtalmologie

Eclipse solaire le 20 mars 2015 : attention aux yeux

Vendredi 20 mars 2015, jour de l’équinoxe, durant toute la matinée une superbe éclipse de Soleil sera parfaitement visible dans toute la France. L’association Retina France rappelle dans un communiqué que ce spectacle merveilleux n’est pas sans danger : « le fait de regarder cette superbe éclipse nécessite une protection parfaite car les rayons du Soleil peuvent endommager la rétine de manière irréversible ». Pour cette raison, il ne faudra surtout pas réutiliser les anciennes « lunettes éclipses » en filtre simple et peu épais qui sont à usage unique.

« La seule protection absolue et d’utilisation illimitée, recommandée par le Secrétariat d’Etat à la Santé et par l’Académie Nationale de Médecine, est le verre de soudeur grade 14 sur support anti-choc ». Le produit dénommé « Viséclipse Sol Obs 14 » avec son verre épais en protane 14 (voir photographie) bénéficie donc du label de RETINA FRANCE « et nul autre produit ne pourra y prétendre s’il ne présente pas ces caractéristiques ».

Crédit photo : Parlonssante.com
Crédit photo : Parlonssante.com

Tarif : 1,20 euros l’unité. A commander sur le site de l’association Retina

Ophtalmologie

Grâce à la grille Retina offerte sur simple demande par l’association du même nom, vous allez pouvoir détecter chez vous les premiers signes évocateurs de la DMLA, dégénérescence maculaire liée à l’âge mais aussi en savoir plus sur les maladies de la rétine comme la rétinite pigmentaire.

Plus d’un million de personnes sont touchées par une forme de DMLA et autant en plus si on inclut toutes les autres affections. Cette dégénérescence maculaire détruit progressivement le centre de la rétine appelé Macula.

Peu à peu la vision des détails, comme le visage d’un proche ou les horaires de transport en commun disparaît et entraine le malvoyant dans une forme d’incompréhension qui peut être suivi d’une dépression et d’un isolement.

Pour bénéficier, dans certains cas, des premières thérapies existantes, un dépistage précoce est crucial. L’association offrira à toutes et à tous une grille de dépistage à utiliser chez soi. Elle permet de détecter les premiers signes évocateurs de la maladie et de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste au moindre doute en se recommandant de Retina France.

Pour se procurer la grille, il suffit de la demander au 05.61.30.20.50 (prix d’un appel local), sur le site Internet : www.retina.fr (rubrique « Nous contacter ») ou par courrier à Association Retina France, 2 chemin du Cabirol, CS 90062 , 31771 Colomiers cedex.

Cette association, reconnue d’utilité publique, vit uniquement avec les dons et legs. Elle aide les malvoyants au quotidien et organise au printemps prochain les concerts de chorales « Mille Chœurs pour un Regard » partout en France. Les choristes peuvent se renseigner à la même adresse pour donner leur voix à la vue.

Ophtalmologie

Chanter pour financer la recherche médicale en ophtalmologie

La dernière ligne droite est lancée pour l’événement choral de l’année « Mille Chœurs pour un Regard », organisé par l’association Retina France, reconnue d’utilité publique. Chaque premier week-end du printemps des milliers de chorales se réunissent à trois ou quatre et donnent des centaines de concerts pour financer la recherche médicale en ophtalmologie. L’objectif est d’atteindre 700 concerts soit environ 2100 chorales participantes et cela ne peut pas se faire sans vous. Les chorales peuvent s’inscrire jusqu’à fin février et donner des concerts lors des trois jours phare, 23, 24 et 25 mars 2012 et au-delà pendant un mois. Ces concerts se préparent plusieurs semaines à l’avance et Retina France envoie gratuitement aux organisateurs l’ensemble des documents nécessaires (affiches, tracts, billets, partitions, etc…) avec le soutien de la Sacem partenaire depuis les débuts, en 1996.
Lire la suite « Chanter pour financer la recherche médicale en ophtalmologie »

Ophtalmologie

Si vous remarquez des picotements, une rougeur oculaire ou une irritation inhabituelle à l’insertion des lentilles Day Acuvue Tru Eye de la société Johnson & Johnson Vision Care, vérifiez le numéro de lot. Il s’agit d’un nombre à 10 chiffres entre parenthèses avec la mention « lot » près du code barre à l’extérieur de la boite. Les lots incriminés débutent par les six premiers chiffres suivants : 492237, 492292, 492250, 492251, 492287, 492282, 492281 et 492284.
Lire la suite

Ophtalmologie

La société Bausch et Lomb a retiré le 15 mai dernier sa solution pour lentilles, MoistureLoc(R) du marché international. Cette décision fait suite à plusieurs infections oculaires inexpliquées aux Etats-Unis et en Asie. Ces problèmes étaient causés par un champignon rare, appelées kératite à Fusarium. Selon un communiqué du laboratoire, malgré une « enquête approfondie (…), nous n’avons pu établir aucune preuve de contamination, d’altération ou de contrefaçon du produit, ni de rupture de la chaîne de stérilité. Cela nous incite à conclure qu’un certain aspect de la formule MoistureLoc pourrait accroître le risque relatif d’infection à Fusarium dans des circonstances inhabituelles ». Durant la poursuite des recherches, le laboratoire a décidé de « suspendre la production de la formule MoistureLoc même dans les pays où aucune incidence inhabituelle d’infections à Fusarium n’a été observée, comme en Chine mais également dans les zones Europe, Moyen-Orient et Afrique ».
Lire la suite

Ophtalmologie

ReNu MoistureLoc : des infections ophtalmiques aux USA et en Asie

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a été informée par son homologue américaine, la FDA, de plusieurs cas d’infection ophtalmique provoqués par le champignon Fusarium chez des porteurs de lentilles de contact. Certains de ces utilisateurs avaient employé la solution d’entretien ReNu MoistureLoc®, fabriquée dans une unité de production américaine de la société Baush et Lomb. A ce jour, aucun signalement d’infection ophtalmique liée à ce produit n’a été notifié en France ni ailleurs en Europe.
Lire la suite « ReNu MoistureLoc : des infections ophtalmiques aux USA et en Asie »