Vous y pensez depuis longtemps, participer à un essai clinique pour faire avancer la recherche médicale ! Le site Notre-Recherche-Clinique.fr va répondre à un certain nombre de vos interrogations sur les protocoles d’essais en cours de recrutement en France de l’indemnisation aux effets secondaires. En vous inscrivant vous pourrez être alerté sur les essais dans votre région, des témoignages de « testeurs » et de médecins.
Lire la suite

Opération solidaire autour du golf dans le cadre du 10ème anniversaire d’ 1 Maillot pour la Vie du 1er au 31 octobre 2010. L’association 1 Maillot pour la Vie s’associe aux Nouveaux Golfs de France pour égayer toujours plus le quotidien des enfants hospitalisés, en proposant aux néophytes et aux amateurs de découvrir les joies du golf et de devenir un pro du swing tout en soutenant le combat de l’association. Des sessions d’initiation de 2h sont organisées pendant tout le mois d’octobre dans les 9 golfs partenaires (8 Golfs franciliens et le golf de Rouen) moyennant une participation symbolique de 10 euros par personne.
Lire la suite

Maladie d’Alzheimer : un projet de diagnostic précoce lauréat de la première bourse Harmonie Mutualité

La maladie d’Alzheimer affecte aujourd’hui près de 900 000 personnes, et 200 000 nouveaux cas sont enregistrés chaque année. Pour contribuer à l’avancée de la recherche médicale, la Fondation de l’Avenir et Harmonie Mutualité ont créé la bourse « Harmonie Mutualité Alzheimer ». Elle a été attribuée cette année, à un projet innovant de diagnostic précoce par détection par imagerie. La Bourse sera remise au Docteur Sylvie Chalon, Inserm/ Ufr de Pharmacie de Tours, le 21 septembre 2010, à la
Maison de la Chimie, à 14 heures.

Source : communiqué Harmonie mutualité

Les gestes qui sauvent avec les sapeurs-pompiers

Chaque année, 50 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque en France. Combien de vies pourraient-être sauvées si un mari, une femme, un voisin, un commerçant pratiquait dans les minutes qui suivent le malaise les premiers gestes qui sauvent ? Notre pays accuse ainsi un sérieux retard en termes de survie après un arrêt cardiaque : moins de 3% ! Seulement 7 % des Français sont formés aux gestes qui sauvent. Or dans certains pays où la population est davantage formée et où les lieux publics et privés sont mieux équipés en défibrillateurs automatisés externes, ce taux de survie peut atteindre plus de 30 %.

Du 23 au 25 septembre 2010 aura lieu à Angoulême, le 117ème congrès national des sapeurs-pompiers à cette occasion la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France présentera son partenariat avec le kit MiniAnne pour former en 30 minutes le grand public à la prise en charge de l’arrêt cardiaque. Désormais, les sapeurs- pompiers français, premiers acteurs de l’urgence et de la prévention, utiliseront ce kit MiniAnne pour initier le grand public aux gestes de premiers secours et leur apprendre à réagir face à une victime d’arrêt cardiaque.
Lire la suite

J’ai trop de tension !

Plus de 17 millions de personnes sont touchés par l’hypertension artérielle en France et on le sait aujourd’hui sans traitement, plus la tension est élevée, plus des complications peuvent apparaître, notamment au niveau du cœur, des reins et du cerveau. Inversement, une tension basse ou normale protège le cœur et les artères ! Mais savez-vous exactement ce qu’est la tension artérielle ? Lors de la prise de tension, on obtient deux chiffres correspondant à des valeurs de pression. Celles-ci sont exprimées en cm ou en mm de mercure. On parle d’hypertension quand le premier chiffre dépasse 14 (en cm de mercure) ou quand le second dépasse 9. La tension est normale en dessous de 13 et de 8. Mieux vaut encore qu’elle ne dépasse pas 12 pour le premier chiffre et 7 pour le second : tension optimale.

L’hypertension passe souvent inaperçue car elle ne donne généralement pas de symptômes. C’est ce qui explique que de nombreux hypertendus méconnaissent leur hypertension et ne se pensent pas malades. Avant l’arrivée de traitements efficaces contre l’hypertension, comme c’est le cas aujourd’hui, une tension élevée pouvait conduire à des complications (cardiaques, rénales ou cérébrales).

Pour en savoir plus, un site internet www.bienvivrematension.fr

121 millions de salariés dans le monde déclarent souffrir de dépression liée à leurs activités professionnelles. L’association française contre la dépression et la maladie maniaco-dépressive participe le 21 octobre prochain à la Journée européenne de la dépression. Aujourd’hui, la dépression est un sérieux problème de santé publique. Selon un rapport récent de l’Organisation Mondiale de la Santé, en 2020 la dépression sera la première cause mondiale d’invalidité, après les maladies cardio-vasculaires, tous âges et sexes confondus. Elle est déjà la 2ème cause d’invalidité pour les 15-44 ans, pour l’ensemble des 2 sexes. Le rapport démontre aussi que la dépression apparaît chez les personnes de toutes conditions, de tous âges et de toutes origines et que moins de 25 % des personnes souffrant de dépression ont accès à des traitements efficaces. Face à ce constat, la Journée européenne de la dépression vise la sensibilisation du grand public, mais aussi des managers sur ce fléau qui coûte à la société en terme de frais médicaux et de baisse de l’activité économique.
Lire la suite

Des restaurateurs espagnoles proposent des menus « sans gluten »

portada
Le Club de Restauration de la Comunitat Valenciana regroupe environ 90 établissements et met à disposition des touristes des plats sans gluten de 5 à 35€. Les établissements sont de différentes catégories, allant jusqu’aux étoilés Michelin.
Près de 3 millions d’européens profiteront de cette initiative.

La maladie coeliaque est l’une des plus répandues et des moins connues. Jusqu’à il y a a peine 10 ans, cette maladie était rarement descellée et diagnostiquée. Elle touche 1% de la population soient 400.000 espagnols et 3 millions d’européens. La Comunitat Valenciana devient ainsi la première destination touristique du bassin méditerranéen garantissant la présence d’un restaurant offrant ce type de menu à moins de 20 kilomètres du lieu où l’on se trouve.

Ce projet présente un intérêt touristique et social majeur dans une région traditionnellement réputée pour l’accueil et la prise en charge de ses visiteurs. Dans le cas des maladies coeliaques, cela implique également un engagement technique et professionnel afin de pouvoir offrir un service de qualité.

Sources : communiqué de la Communauté de Valence