Un sourire pour Curie : souriez, postez : 1 euro pour la recherche

« Un sourire pour Curie », c’est le nom d’une belle opération organisée du 30 mai au 12 juin par la Mutuelle Bleue au profit de l’institut Curie. Le principe est simple déposer sa photo avec un sourire sur l’application dédiée à l’opération via la page Facebook de la Mutuelle Bleue. L’objectif est de créer la plus grande chaine de sourires. Pour chaque sourire posté, Mutuelle Bleue reversera 1€ à l’Institut Curie (jusqu’à 5 000 euros).

Les internautes sont invités à « liker » la page Facebook Mutuelle Bleue Prévention, afin d’inciter leur famille, leurs amis et leurs collègues à participer à cette grande chaîne solidaire. Ils peuvent également directement faire un don à Curie…

Au travers de cette opération, Mutuelle Bleue souhaite « réaffirmer son engagement et sa mobilisation contre le cancer (première cause de mort par maladie grave en France) et plus particulièrement auprès de l’Institut Curie ». Mutuelle Bleue soutient en effet depuis de nombreuses années l’Institut Curie à la fois dans ses projets de recherche contre le cancer et ses actions pour le mieux-être des patients.

De très nombreux sourires déjà en ligne dont celui de Vincent Clerc (rugbyman professionnel) et de l’ensemble de ses administrateurs et collaborateurs qui ont participé à la vidéo d’annonce de lancement d’ « Un sourire pour Curie ».

Publicités

Traitement de l’hépatite C : l’engagement de la ministre de la Santé

La Ligue contre le cancer, mobilisée depuis décembre 2015 pour mettre fin aux prix exorbitants inexplicables des médicaments anticancéreux, a été entendue ! Alors que plus de 60 000 personnes ont rejoint la mobilisation de la Ligue via la pétitionchange.org/cancers-chers-medicaments, c’est maintenant les pouvoirs publics qui, conscients de l’urgence, agissent fortement. La Ligue félicite « l’engagement radical pris ce 25 mai par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé », pour l’accès universel aux traitements innovants contre l’hépatite C. La Ligue souhaite maintenant que « le sujet soit traité pour l’accès aux médicaments innovants contre le cancer ». A la veille du G7, la Ligue fonde « sur cette réunion des espoirs décisifs tant pour la santé des personnes que pour la préservation d’un modèle de santé solidaire ».

Prix des anticancéreux : une pétition est en ligne

affiche_def_ligue_contre_cancer« Notre santé n’est pas à vendre », cette formule clamée par les membres de la Ligue contre le cancer donne le ton de la campagne de communication lancée pour faire baisser les prix des anticancéreux. Ces médicaments de nouvelle génération performants mais très coûteux restent inaccessibles à un grand nombre de malades, une situation qui révolte la Ligue.

La Ligue cite comme exemple le prix du Keytruda®, prochain traitement contre le cancer de la peau qui coûtera en France, 100 000 euros par an par patient.

Une pétition a été lancée afin d’obtenir un vaste soutien populaire et peser dans les discussions et les prises de les prises de position lors du prochain G7, les 26 et 27 mai, à Tokyo.

pétition cancerEn un mois plus de 60 000 signataires se sont mobilisés. Pour renforcer cette mobilisation et la rendre plus visible, la Ligue contre le cancer lance une campagne inédite via le réseau d’affichage Insert pour « briser les tabous et combattre l’opacité de la fixation du prix des médicaments ».

Bien-être et prévention : le thermalisme d’Auvergne se refait une santé

Thermalisme Auvergne 2Initialement programmées dans un cadre thérapeutique, les cures thermales se refont une santé dans le bien-être et la prévention santé en offrant des activités complémentaires et adaptées à une cliente plus jeune. L’objectif est de rajeunir et de diversifier la clientèle en changeant l’image un peu vieillotte qui colle à ces établissements créés initialement pour des traitements de fond de douleurs articulaires, de difficultés respiratoires, de soins médicaux aux protocoles souvent lourds… Parallèlement elles proposent en après-midi des activités spécifiques pour les curistes qui interviennent en complément des soins thermaux traditionnels pratiqués généralement le matin. Ce qui permet aussi de maintenir une activité tout au long de la journée et de conserver cette clientèle sur place.

Il s’agit de parcours éducatifs individuels « pour une prise en charge globale et personnalisée de prévention santé avec des parcours alliant « santé, bien-être, épanouissement », incluant un ensemble de prestations (soins, loisirs, alimentation santé, activité physique…).  Spécifiques à une pathologie précise, ces programmes comprennent des activités variées visant à renforcer les soins de la cure et surtout, à profiter des trois semaines du temps de la cure, pour réaliser une véritable Education Thérapeutique du Patient (ETP) », promettent les stations thermales d’Auvergne qui organisent actuellement et jusqu’en juin le « printemps du thermalisme » avec ateliers et conférences -voir le programme ici.
Ainsi les Thermes de Vichy, spécialisés dans la prise en charge des troubles métaboliques et du surpoids, ont développé le programme complémentaire ETP Thermaligne, destiné à apprendre aux curistes à pratiquer régulièrement une activité physique et à améliorer leurs habitudes alimentaires sur le long terme. Pour ce faire, le programme ETP Thermaligne propose un parcours éducatif personnalisé à chaque curiste comprenant des rencontres individuelles avec des professionnels de santé, des ateliers sur l’alimentation, l’activité physique et la santé, ainsi que la remise effective à une activité physique adaptée.

Thermalisme Auvergne 1
Les Thermes de Bourbon-Lancy ont mis en place un programme d’Education thérapeutique du patient appelé ETP Fibr’Eaux, un programme validé par l’Agence régionale de santé (ARS) pour le traitement de la fibromyalgie. Ainsi, depuis près de cinq ans, proposent à leurs curistes souffrant de fibromyalgie, – une pathologie chronique se traduisant notamment par des douleurs diffuses associées à une fatigue extrême, de l’anxiété et des troubles du sommeil -, le programme ETP Fibr’Eaux. Développé avec l’aide des associations de patients Fibromyalgie SOS et Fibromyalgie France et validé par l’Agence Régionale de Santé (ARS), ce programme d’éducation thérapeutique comprend notamment un suivi personnalisé ainsi que des ateliers animés par l’équipe pluridisciplinaire des thermes de Bourbon-Lancy (sophrologue, éducateurs spécialisés…) visant à rendre le patient autonome vis-à-vis de son affection. Au programme de ces ateliers : Comprendre sa maladie, Gérer la douleur et le stress, Se soigner au quotidien, Bien dormir, Vivre avec sa maladie…
Les stations thermales renforcent parallèlement leur offre en soins esthétiques et de bien-être (sophrologie, Qi Gong, méditation, relaxation…) pour lutter contre l’insomnie, le stress et même le vieillissement avec des cures spécifiques à Evaux-les-Bains et à Bourbon-Lancy….
Renseignements sur Auvergne-thermale.com

Déclic le mag : vivre le handicap au quotidien

Parlonssante.com Déclic Stock2

Selon l’Insee, 9,6 millions de personnes handicapées vivent en France. Si l’accès aux soins et aux services d’aides sont une réalité en France, au quotidien les familles ressentent souvent un profond sentiment de solitude face aux démarches administratives, juridiques… ou simplement de vie quotidienne, trouver une baby-sitters formée, louer du matériel… Alors pour répondre à cette légitime demande d’information et d’échange avec d’autres parents confrontés aux mêmes difficultés, Handicap international a créé il y a 22 ans le magazine Déclic. Un média d’information dédié qui lance une nouvelle version de son site internet. Interactif, informatif et surtout participatif, le site offre un accès pratique à l’information avec des cas concrets, des témoignages de parents et de professionnels, tout en créant des espaces d’expression afin de créer des liens entre les familles : petites annonces, partage d’expériences… Très intéressants à lire actuellement sur le site des articles sur le respect du corps de l’enfant et sa pudeur, des conseils psycho pour gérer les autres enfants de la fratrie qui se sentent souvent négligés tant l’attention des parents est centrés sur le petit le plus fragile… Des sujets de vie quotidienne qui ne concernent pas que la petite enfance, mais aussi les adolescents et les jeunes adultes, à lire notamment cette semaine un sujet sur le coaching pro pour aider les adultes autistes à trouver un travail.

Parlonssante.com Déclic Stock