Vioxx
Georges Alexandre Imbert le président de l’association d’Aide aux victimes des accidents des médicaments (AAVAM) vient de publier un ouvrage consacré aux antidépresseurs et en particulier au scandale du Vioxx.
« Tranquillisants, somnifères, neuroleptiques, Ces faux amis. Antidouleurs et l’affaire du Vioxx » aux éditions du Dauphin environ 16 euros.

Son association qui s’occupe également de l’Isoméride, a été créée en 1992 suite au nombre élevé de suicides favorisés par les tranquillisants et les somnifères. Elle compte aujourd’hui 5000 adhérents.
Lire la suite