« C’est l’un ou l’une qui est atteint(e) du diabète et, finalement, d’une manière ou d’une autre, c’est toute la famille qui doit vivre avec. À chaque diabétique, à chaque famille, son histoire. Mais pour tous, des relations avec la maladie, pas toujours faciles à gérer. Dans la famille diabétique, je demande… les proches « Ma soeur s’est mise en retrait, car elle voyait que mes parents étaient trop sur moi, mais elle avait toujours son côté punchy pour me rassurer. Ma mère était très à l’écoute. Mon père, très renfermé.» Le diabète a surgi dans l’existence de Stéphanie Valet à l’automne 1992. Elle avait alors 14 ans. Pour elle, la nouvelle eu l’effet d’une bombe. Pour sa famille, également. « C’était le choc », raconte Florence, la soeur aînée de Stéphanie.

Lire la suite