On parle volontiers de la ménopause et beaucoup moins de l’andropause. Pourtant, comme les femmes, certains hommes produisent moins d’hormones sexuelles (testostérone) lorsqu’ils avancent en âge. Contrairement à la ménopause, l’andropause survient de façon très progressive, aléatoire, et ne touche pas tous les hommes. Mais ses conséquences sont assez comparables à ce qui se passe dans l’autre sexe: problèmes sexuels, perte de muscle et d’os, troubles de l’humeur, voire bouffées de chaleur, etc. Si, chez les hommes aussi, la solution reste médicamenteuse, quelques conseils hygiéno-diététiques peuvent aider à retrouver une meilleure qualité de vie. Perte de quelques kilos en trop et/ou de quelques centimètres de tour de taille, moindre consommation d’alcool voire de tabac, augmentation de l’activité physique, font généralement partie de l’arsenal thérapeutique.
Sources Nutrinews

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s