telethon2007_146235.jpg

Le 7 décembre prochain à 18h50, l’association française contre les myopathies et France 2 donneront le coup d’envoi du 21e Téléthon 2007. Kad Merad, Liane Foly et Julie, 9 ans, atteinte d’une maladie neuromusculaire, ambassadrice des malades et des familles, seront en direct du château de Vincennes près de Paris. L’an dernier, ce sont 106 696 532 euros qui ont été effectivement versés au Téléthon. Les organisateurs espèrent dépasser ce chiffre cette année afin de poursuivre la recherche scientifique dans le domaine des myopathies et en particulier développer la mise au point de nouveaux traitements. Au programme comme chaque année : 30h de télé sur France télévision, Sophie Davant comme animatrice… des décrochages dans les régions (13 villes), des chanteurs, des défis, des témoignages de malades mais aussi de scientifiques ! Voici l’interview accordée par Kad Merad, le parrain de cette édition, au site du Téléthon 2007. Lire la suite

Susceptibilité et sensibilité exacerbées, larmes incontrôlables, sentiments d’abandon, agressivité, les conséquences de la dépression sur le comportement des individus sont multiples. Elles traduisent toutes un profond mal–être, un sentiment de tristesse permanent. Le déprimé n’a plus envie de sortir, il se referme sur lui-même. Les proches souffrent également de cette pathologie dont ils ont souvent des difficultés à cerner les contours, les limites. « Tout est mal interprété, le dépressif n’a plus goût à rien, il se sent rejeté ». (Lire le dossier Lire le dossier de l’Internaute).

Un site internet Info dépression permet de faire le point sur les symptômes (irratibilité, fatigue, tristesse), les soins, la prise en charge. La première étape est de consulter un généraliste et d’en parler avec lui, les médicaments aident, mais ne sont pas systématique. La consultation chez un psy aussi peut-être utile, quelles que soient les solutions, il faut se faire aider et briser les murs que cette pathologie montent entre vous et votre entourage. La dépression est l’une des maladies psychiques les plus répandues. Selon une enquête réalisée en 2005 par l’Inpes : 8 % des Français de 15 à 75 ans (soit près de 3 millions de personnes) ont vécu une dépression au cours des douze mois précédant l’enquête. 19 % des Français de 15 à 75 ans (soit près de 8 millions de personnes) ont vécu ou vivront une dépression au cours de leur vie. La dépression est une maladie qui semble toucher davantage les femmes : environ deux fois plus de femmes sont diagnostiquées comme souffrant de dépression.

En savoir plus www.inpes.sante.fr