Les huiles riches en acides gras insaturés – notamment l’huile d’olive consommée crue- sont réputées «bonnes pour le coeur». Les corps gras moins insaturés – comme l’huile de palme- et les aliments frits jouissent en revanche d’une bien plus mauvaise réputation. Des chercheurs ont comparé l’effet de trois huiles (olive, soja et palme) sur de jeunes adultes en bonne santé. Elles ont été testées crues et cuites (après 10 et 20 bains de fritures). Conclusion: crues ou cuites, les effets des huiles sont comparables. Toutes augmentent les taux de triglycérides dans le sang et semblent avoir des effets négatifs sur le flux sanguin et donc sur le coeur. En attendant confirmation par d’autres études, il est sans doute préférable de suivre les conseils des nutritionnistes et de toujours varier les huiles et les corps gras. Sources : nutrinews

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s