Bien nourrir sa peau


Avoir de belles mains, une jolie couleur de peau, nous en rêvons toutes. Alors nous écumons les rayons des pharmacies, para-pharmacies et même des supermarchés pour acquérir la crème qui saura hydrater et améliorer son teint. Le Docteur Nadine Pomarède, dermatologue spécialisée en cosmétologie et dermatologie esthétique apprend à chacun à s’alimenter sainement, utiliser des compléments alimentaires et à choisir à bon escient ses cosmétiques pour « Bien nourrir sa peau », éditions Marabout. Prix : 5,90 euros. Sur Amazon.fr: Bien nourrir sa peau : Alimentation,…

L’alternative aux antibiotiques

Le Docteur en médecine, Gérard Pacaud, professeur au centre d’études et de documentations homéopathiques signe aux éditions Marabout « L’alternative aux antibiotiques » ou comment « Renforcer son système immunitaire par les médecines naturelles ». Prix : 5,90 euros. Sur Amazon.fr: L’alternative aux antibiotiques
Dans ce petit fascicule, l’auteur milite pour une évolution de la médecine dite traditionnelle. Selon lui, il ne s’agit pas de comparer, voire d’opposer les différentes « méthodes thérapeutiques » (médecine officielle, alternative, douce, etc), mais bien de piocher dans chacune d’elles ce qui pourrait être utile pour traiter les patients. Lire la suite

Y’a de l’allergie dans l’air

Eternuements, toux, rhinite, bronchite… Derrière ces symptômes se cache peut-être une même cause, l’allergie. Après un hiver douillet pour les acariens qui vivent dans nos moquettes et dans nos matelas, le printemps annonce l’arrivée en force des pollens. Les allergologues recommandent un dépistage précoce pour une meilleure prise en charge de l’allergie. Car à ce jour, 20% de la population française souffre d’allergies. Lire la suite

Les beaux jours sont là et les étals des marchands des quatre saisons se couvrent de rouge. Tomates, fraises et cerises jouent les filles du soleil pour le plus grand plaisir des gourmets. Hélas, certains risquent bien de déchanter quand le merle moqueur croquera la courte queue (cerise). Nausées, vomissements, gonflement des lèvres, plaques rouges, démangeaisons, éternuements pourraient bien gâcher la fête. Eh oui, les allergies alimentaires ne concernent pas que les poissons, produits laitiers, fruits secs et autre produits à base d’arachide. Les fruits sont aussi à l’origine d’allergies alimentaires. 4 % des adultes et 8 % des enfants ont des symptômes cutanés ou des maladies respiratoires car ils sont allergiques à un ou plusieurs aliments. La fréquence de ces allergies a doublé en cinq ans. La priorité est de dépister l’allergène et de le retirer de l’alimentation.
Pour les nourrissons, l’apparition de plaques rouges autour de la bouche, le vomissement en jet d’un aliment peuvent être des indicateurs d’une allergie. Il faut consulter un spécialiste. Si les allergies alimentaires sont communes, elles restent peu connues, y compris des médecins. Et pourtant, elles ne doivent pas être négligées car elles peuvent être mortelles !
Lire la suite

L’association pour la prévention des allergies est basée à Saint-Michel-sur-Orge. Forte de 500 adhérents, elle dispense conseils téléphoniques en attendant de trouver un local pour assurer des permanences d’information sur les allergies respiratoires, alimentaires, croisées… Lire la suite