Le Centre national de référence des Salmonelles (Institut Pasteur, Paris) a identifié, en janvier et février 2005, un nombre inhabituel de souches de Salmonella sérotype agona isolées chez de jeunes enfants (âgés de 1 mois à 2 ans). Une investigation épidémiologique est actuellement menée par l’Institut de veille sanitaire. Les premiers éléments de cette investigation montrent que les 19 enfants dont les familles ont été interrogées à ce jour ont tous consommé des laits produits par le même fabricant. Il s’agit des laits infantiles de la marque Picot. Les 19 enfants concernés (nourrissons âgés de 1 à 6 mois), dont certains ont été hospitalisés, sont guéris. La Direction générale de la santé rappelle à cette occasion les principes d’hygiène qu’il faut respecter lors de la préparation des biberons :
– Chaque manipulation doit être précédée d’un lavage soigneux des mains à l’eau et au savon
– Les biberons ne doivent pas être préparés à l’avance
– Les biberons doivent être nettoyés aussitôt après usage.

La possibilité d’une transmission de la grippe aviaire d’humain à humain est de plus en plus réelle. Lundi, un médecin de l’Institut des maladies tropicales de Hanoï, au Vietnam, a rapporté le cas d’un infirmier infecté par la souche mortelle H5N1 du virus, après s’être occupé d’un patient atteint de la grippe aviaire.

Des douleurs abdominales et dorsales peuvent être les indicateurs d’une maladie du pancréas. Si des maladies rares ou des malformations peuvent être responsables d’une pancréatite, la première cause en France est l’alcoolisme. Qu’elle soit chronique ou aiguë, cette pathologie puise généralement sa source au fond des chopes de bière…

Si vous avez des douleurs abdominales ou dorsales violentes, consultez sans tarder votre médecin car il peut s’agir d’une pancréatite aiguë. Une analyse de sang permettra d’établir un diagnostic. Une pancréatite est une inflammation ou infection du pancréas. Cet organe situé derrière l’estomac, entre ce dernier et la colonne vertébrale sécrète des enzymes digestives ainsi qu’une hormone (l’insuline), indispensable au métabolisme des sucres. C’est un organe difficile d’accès par les techniques médicales actuelles. La douleur est le principal symptôme, une douleur localisée au niveau de l’estomac, mais aussi dans le dos, d’où la confusion avec une pathologie rhumatologique. Lire la suite