Bronchiolite : La transmission du virus

Il s’agit d’une transmission inter humaine, via le contact : direct avec des sécrétions contaminées (gouttelettes des éternuements et de la toux) ou indirect avec des objets ou vêtements contaminés. Le virus survit 30 minutes sur la peau et de 6 à 7h sur les objets et le linge. Selon les professionnels, il faut minimiser les effets de la pollution sur la propagation du virus. En fait, ce sont plutôt les évolutions des modes de garde qui sont en cause. En effet, aujourd’hui, ils sont très souvent collectifs et donc propices à la transmission du virus. «La promiscuité en général : crèche, transport en commun, etc, favorise le phénomène», indique Jacques Girard, kinésithérapeute.

Une hygiène élémentaire

En appliquant des gestes simples d’hygiène, on lutte efficacement contre la maladie : se laver les mains à la l’eau savonneuse régulièrement, utiliser des dosettes de sérum physiologique, des mouchoirs jetables. Une fois à la maison, suivre les conseils suivants : fractionner les repas et veiller à un bonne hydratation de l’enfant.

Aérer sa chambre. Evitez-lui les espaces enfumés. Il faut coucher l’enfant sur le dos, l’ensemble du corps surélevé d’environ 30° par rapport à l’horizontal (proclive).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s