L’Intercontinental de Bora Bora a petit goût de paradis aux saveurs coco et vanille de Polynésie
L’eau des profondeurs… Un procédé révolutionnaire, suggéré à Richard Bailey, PDG de Tahiti Beachcomber SA, par un certain Marlon Brando, propriétaire de l’atoll voisin de Tetiaroa. Tombé amoureux de la région en 1960 pendant le tournage des « Mutinés du Bounty » et fervent défenseur de l’environnement, le mythique acteur suivait en effet avec attention, depuis quelques années, les expériences réalisées dans ce domaine par des scientifiques d’Hawaï. La technique, très simple, consiste à pomper de l’eau d’une température de 5°C à 915 mètres dans les fonds marins, jusqu’à une station de refroidissement où elle transite par un échangeur thermique. Celle-ci refroidit l’eau douce qui circule en boucle dans tout l’établissement, fournissant de l’air conditionné à l’ensemble du resort. L’eau de mer est ensuite rejetée à quelque 11°C, par 60 mètres de profondeur pour protéger la faune et la flore sous-marine. Ce système sans précédent n’émet aucun gaz à effet de serre, source de ces dérèglements climatiques aux manifestations de plus en plus violentes.

Le must la villa owerwater !

Lire la suite