Près de 8000 jeunes Norvégiens âgés de 15 à 16 ans ont été interrogés sur leur moral, leurs résultats scolaires et leurs habitudes alimentaires. Résultat:ilsemblerait que sauter le petit-déjeuner ne soit bon ni pour le moral, ni pour les résultats scolaires. Et davantage encore chez les garçons. (nutrinews)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s