Deux études, l’une danoise et l’autre américaine, se sont penchées sur les effets du lait chocolaté… Au Danemark, les chercheurs se sont intéressés à ses effets sur la satiété : ils ont comparé l’effet de deux verres de soda à base de cola et de deux tasses de chocolat, consommés 30 minutes avant de manger. Résultat : le chocolat au lait s’est montré plus efficace pour diminuer la sensation de faim.  Dans l’Indiana, les chercheurs ont testé l’effet du lait chocolaté sur la capacité à reconstituer les réserves de glycogène (le carburant des muscles) après un exercice d’endurance (vélo). Résultat: le chocolat a fait aussi bien qu’une boisson sucrée et protéinée «étudiée pour».

Lire la suite

Publicités

Près de 8000 jeunes Norvégiens âgés de 15 à 16 ans ont été interrogés sur leur moral, leurs résultats scolaires et leurs habitudes alimentaires. Résultat:ilsemblerait que sauter le petit-déjeuner ne soit bon ni pour le moral, ni pour les résultats scolaires. Et davantage encore chez les garçons. (nutrinews)