Avec plus de 100 000 généralistes, la France compte plus de médecins qu’elle n’en a jamais eu. Mais, paradoxalement, en raison d’une répartition géographique inégale, certaines zones sont en passe de devenir de véritables déserts médicaux. Exemple : dans l’Eure et la Haute-Loire, il y a deux fois moins de médecins généralistes qu’à Paris ou dans les Bouches-du-Rhône. Cette répartition inégale des généralistes sur le territoire crée des déserts médicaux dans certaines régions.

Lire la suite

Publicités