m.JPG

PARIS (AFP) – La Haute autorité de santé (HAS) doit présenter ce jeudi une liste de 145 médicaments dont elle préconise le déremboursement, notamment des vasodilatateurs prescrits pour les pathologies du vieillissement et des anti-infectieux, mais l’avis final reviendra au ministre de la Santé. Xavier Bertrand devrait rendre sa décision « en début de semaine prochaine », a indiqué le ministère. Les 145 médicaments visés par l’avis – consultatif – de la HAS, sont jugés à Service médical rendu insuffisant (SMRI). Le SMR d’un médicament (apprécié en fonction de son efficacité, effets indésirables, gravité de la pathologie traitée, etc.), peut être insuffisant, faible ou modéré ou important. Lire la suite

Publicités

A un mois de la journée mondiale du diabète organisée le 14 novembre prochain, la discrimination à l’embauche des diabétiques est une réalité dénoncée par l’association française des diabétiques. Sanctionnés par le code du travail, les refus d’embauche motivés par la santé du candidat sont théoriquement interdits par la loi. Pourtant, des diabétiques sont victimes de telles discriminations. Et, lorsque c’est le cas mieux vaut disposer, d’une association, d’un bon avocat et d’une équipe de télévision. Voici le récit signé par l’association française des diabétiques de la mésaventure d’une infirmière : Sylvie Guichon, 41 ans, est diabétique depuis 1980 et infirmière depuis 1986.

Lire la suite