Toutes les femmes vous le diront, l’été est synonyme de plages, de soleil, de maillots de bain… et de complexes ! Même les plus fines d’entre nous ont un petit truc qui les dérange, une légère culotte de cheval, des gros mollets, un petit ventre tout rond… Comme on ne peut plus se cacher derrière des jupes longues ou de larges sweats « tout confort ». On n’est bien obligé de se résoudre à « perdre du poids ».

La sagesse voudrait que l’on se dirige vers un nutritionniste afin de faire un bilan alimentaire et de rééquilibrer son alimentation. La raison nous imposerait de l’exercice physique. Ok, mais quand t’as un boulot, des mioches et un mari tu les mets où dans ton planning les 30 mn de jogging par jour ? On pense au maillot de bain quinze jours avant ses congés payés. On y pense ? Pas vraiment, on n’y pense pour nous plutôt ! Les publicitaires se font un malin plaisir de nous imposer sur petits ou grands écrans des silhouettes de bombes en bikini qui se plaignent de leurs « petites rondeurs » et deux pages de pub plus loin on nous montre une sublime blonde (de 17 ans 1/2) qui savoure avec délectation une crème glacée.
No comment !

Bref, donc soyons honnêtes. Quand on veut « perdre », on veut du « vite fait ». Alors on se rue en pharmacie dévalisant les rayons des « substituts de repas » et autres « préparations hyperprotéinées ». On avale des coupe-faims et vide des litres de tisanes…Le marché de la diététique engraisse d’année en année. Les pharmaciens ont bien compris le phénomène. Voyant leurs chiffres d’affaires baisser à cause notamment des déremboursements de médicaments, ils jouent à fond la carte diététique. Regardez la prochaine fois que vous irez dans votre officine la place qu’occupent les substituts de repas et les boissons diurétiques… c’est incroyable près d’1 / 3 des rayons « libre service ». Face à ce marché florissant et à une demande en pleine expansion, les fabricants ont été contraints de revisiter les recettes car les premiers de la gamme, les Slim fast et autres Protical étaient vraiment infectes. Je pense même que l’idée de boire la préparation coupait la faim des consommatrices, c’est le jeun qui les faisait maigrir !

Le dernier-né des programmes « minceur » donc s’appelle dietnpc, vous ne pouvez pas être passé à côté tant le matraquage médiatique est important. Les pharmaciens sont bichonnés, en Polynésie française le distributeur a présenté la gamme et les produits dans un hôtel en août dernier (source nos correspondants en Océanie). Face à cette offensive, nous n’avons pas résisté à la tentation d’essayer.

La gamme est complète, le pack attack, «le programme minceur» et « le programme forme ». Le packaging est soigné, les photos des «menus» sont belles, la boîte de la phase «d’attack» «pour réparer en trois jours les petits écarts», compte trois sachets pour le petit déjeuner, trois préparations «salées» pour les repas, des barres pour les collations et des gélules aux plantes.

Les nouveautés : on ne vous parle pas de calories ! Et la prudence est de mise sur les vertus du produits. On ne vous promet pas une perte de poids en kg, on vous dit simplement « pack attack trois jours pour corriger les écarts alimentaires, pour éliminer les petits excès de poids », ce qui vous en conviendrez ne veut rien dire. Les photos sont parlantes : on voit une nana, 40 kg toute mouillée, qui tente de fermer un jean taille 12 ans… forcément ça coince ! On vous recommande de faire du sport, 30 mn de marche active par jour (ça c’est un scoop) ; vous pouvez aussi vous inscrire au club afin de télécharger un dossier diététiques !

Commençons par le début, le « pack trois jours » coûte environ dans les 25 euros en métropole et environ 50 euros en Polynésie française.

Premier jour, objectif 5 kg, objectif raisonnable 3 kg

P’ti déj. Sachet cacao diet + 100 g de fromage blanc 20% + thé ou café sans sucre + 3 gélules
Personnellement je prends du lait écrémé dans mon thé pour remplacer le fromage blanc.

Midi : Omelette aux fines herbes + épinards + yaourt sans sucre
Je suis bluffée, quand j’ai ouvert le pack et que j’ai vu un sachet marqué «omelette» franchement je me suis marrée. Il fallait vider la préparation dans le shaker, ajouter de l’eau, secouer et verser dans une poêle chaude ou placer au micro onde. Eh bien, ce n’est pas mal du tout, ça ressemble à une omelette et même au goût !

Collation Nougat dietnpc
Bof c’est caoutchouteux, pas vraiment de goût et ça colle aux dents !

Soir : Salade verte + flan de légumes sauf féculents, légumes secs et sucrés (maïs, carottes…)
+ Entremet chocolat dietnpc

+ 3 gélules
RAS

A suivre…

Publicités

10 réflexions au sujet de «  »

  1. Bonjour,

    Malgré l’esprit un peu critique et les infos pas toujours très justes (le pack attack 3 jours est vendu 25€ ; le coffret 7 jours est vendu 50 € ; nous sommes une PME qui fait vivre 65 personnes et nous n’avons pas le moyens de convier nos distributeurs à de fastueuses soirées…), j’ai quand même beaucoup ri en lisant votre témoignage…

    Frédéric Ghazarossian
    Directeur Innovation Marketing du Laboratoire NPC

    J'aime

  2. cher Frédéric cela dépend du lieu d’achat, je peux vous dire que là où je vis le pack attack coûte bien 50 euros et que la soirée des pharmaciens a bien eu lieu ! j’y étais !!!

    J'aime

  3. Oui, organisée en Polynésie française par notre distributeur local ! En métropole le prix est divisé par 2… il est donc difficile pour notre laboratoire d’y faire de telles soirées.
    A plus tard pour d’autres dégustation !
    Frédéric G.

    J'aime

  4. Pourquoi c’est plus cher sur le net qu’en pharmacie
    chez acheté le pack attack 23€ en pharmacie et vous vous le proposé à 25€ en plus il doit y avoir les frais de port, je suppose Pourquoi?

    J'aime

  5. Cathy je suis d’accord avec toi,
    c’est anormal, n’hésite pas à écrire à la société DietNPC, et de nous tenir au courant de la réponse nous la publierons

    J'aime

  6. Bonjour Patricia
    Donne nous des news, qu’est ce que tu penses du produit goût, faim… perte de poids ? J’ai arrêté car trop cher en Polynésie, je suis passée au Spécial K deux fois par jour, la perte de poids est réelle mais il ne faut pas dépasser la semaine de régime, car les carences en protéines sont nombreuses, je le préconise sur deux ou trois jours après des excès !

    J'aime

  7. Perso j’ai essayé la soupe aux choux sur une semaine, vous savez, premier jour soupe, deuxième jours fruit… je n’ai pas perdu un gramme mais j’ai parfumé toute la maison, mon mari était content ! Je n’ai pas retenté, pourtant j’ai une amie qui le pratique une semaine par mois pour maintenir sa ligne et ça marche… Chacun son régime !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s