Après avoir été longtemps maintenues dans l’incapacité de pratiquer des sports extrêmes, les personnes atteintes de diabète ont repoussé les limites qu’on leur imposait. Désormais, elles peuvent se dépasser, voire dépasser les autres, dans tous les domaines, y compris le Grand Bleu. L’association française des diabétiques organise des séjours de plongée sous-marine pour personnes diabétiques insulinotraitées au centre de plongée de Carry Le Rouet du 27 août au 2 septembre 2006. L’encadrement est assuré par des moniteurs de plongée certifiés et du personnel de santé

Voici une dizaine d’années, alors que, légalement, rien ne l’interdisait, un diabétique insulinodépendants n’aurait pas pu faire de plongée. Redoutant qu’une crise d’hypoglycémie sous l’eau ne vienne mettre sa vie en danger, la plupart des médecins refusaient de leur signer un certificat de non contre-indication.
Lire la suite

Publicités