Une étude française, réalisée auprès de 24 jeunes hommes de poids normal âgés de 19 à 25 ans, montre que ceux qui goûtent font moins de gras que les autres… Pour ces adulescents, plus vraiment des adolescents mais pas encore des adultes, « faire 4 heures » resterait donc une nécessité…Obesity 2006 ; 14 : 215 – 227.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s