Selon, le Journal de l’île de La Réunion (JIR), « Le point épidémiologique révèle que la situation est toujours stable avec un nombre hebdomadaire de malades autour de 3 000. Ce qui porte à 248 000 le nombre total de personnes qui ont été infectées par le chikungunya. Le nombre de morts s’élève quant à lui à 207. L’Inserm vient de rendre son analyse sur ces décès. Elle confirme la surmortalité liée au CHIK et apprend que le diabète et l’alcoolisme sont les facteurs aggravants du chikungunya les plus recensés sur les certificats de décès ».

Lire la suite sur le site du JIR www.clicanoo.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s