Les résultats préliminaires de l’activité de prélèvement et de greffe en France en 2004 enregistrent une augmentation significative par rapport à l’année 2003. Un taux de prélèvement proche de 21 par million d’habitants et une activité de greffe en hausse de près de 16 %. Pour la première fois en France, le taux de prélèvement par million d’habitants (pmh) dépasse le seuil de 20 et s’élève, pour l’année 2004, à 20,9 (pour 18,4 pmh en 2003). 1 290 donneurs ont été prélevés en 2004 contre 1119 en 2003, soit une augmentation d’environ 15 %.

En conséquence, l’activité de greffe à partir de donneurs décédés enregistre une augmentation de plus de 15,7 % en 2004, soit plus de 530 greffes supplémentaires par rapport à l’année précédente. Les accidents de la circulation ont diminué mais le nombre de donneurs a progressé grâce à une augmentation du recensement des donneurs dont la cause de décès est l’accident vasculaire cérébral. A noter, enfin, en 2004, un taux d’opposition au prélèvement qui reste similaire à celui de l’année passée et s’élève à 30 %. Une augmentation très importante de l’activité de greffe pulmonaire et de la greffe pancréatique. L’activité de greffe pulmonaire a quasiment doublé en 2004 par rapport à l’année 2003 : 145 greffes réalisées en 2004 contre 76 en 2003.
• Etablissement français des greffes
http://www.efg.sante.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s