La France est championne du monde du refus de don d’organe ! En effet, 30% des Français affirment être opposés à cette pratique médicale. La révision de la loi bioéthique en cours qui favorisera le don de donneur vivant devrait offrir de nouveaux espoirs. Autre point positif, les experts ont relevé en 2004 une progression de 16% de l’activité des greffes. Une avancée qui devra être accompagnée et surtout soutenue par une vraie volonté politique.

Olivier Coustère est un transplanté heureux. Ce père de famille d’une quarantaine d’années a subi deux greffes de rein. Aujourd’hui, c’est un dynamique ingénieur informaticien qui pratique diverses activités sportives, s’épanouit dans sa vie personnelle et s’investit dans le monde associatif. Mais Olivier revient de loin, de très, très loin. Sa mère raconte avec émotion le parcours de son fils. Elle parle avec des mots simples de la douleur d’une mère impuissante face à la maladie de son enfant. Son histoire est bouleversante. Lire la suite

Publicités

Les résultats préliminaires de l’activité de prélèvement et de greffe en France en 2004 enregistrent une augmentation significative par rapport à l’année 2003. Un taux de prélèvement proche de 21 par million d’habitants et une activité de greffe en hausse de près de 16 %. Pour la première fois en France, le taux de prélèvement par million d’habitants (pmh) dépasse le seuil de 20 et s’élève, pour l’année 2004, à 20,9 (pour 18,4 pmh en 2003). 1 290 donneurs ont été prélevés en 2004 contre 1119 en 2003, soit une augmentation d’environ 15 %.
Lire la suite

Trans-Forme

En 1989, quelques transplantés sportifs, accompagnés de quelques médecins, tous convaincus de la réussite de la transplantation et des bienfaits de l’activité physique et sportive, décident de créer ensemble Trans-Forme, l’Association Fédérative Française des Sportifs Transplantés et Dialysés.

En 1990, Trans-Forme organise les 1er Jeux nationaux des transplantés à Libourne. En 1994 sont organisés les 1ers Jeux mondiaux d’hiver des transplantés à Tignes, en Savoie. Suivront tous les ans ou tous les deux ans les Jeux nationaux d’hiver et d’été dans différentes villes de France. A partir de 1992, est entrepris un travail de recherche médico-sportive appliquée à la transplantation. En 1998 avec le 1er symposium “Dialyse et qualité de vie”, un travail de réflexion est engagé sur l’accès des transplantés et des dialysés à une meilleure qualité de vie. Lire la suite