Alerte sanitaire au lait de soja

lait-de-soja
L’Organisation Mondiale de la Santé a lancé une alerte concernant des lots de lait de soja à très forte teneur en iode. 7 à 8 cas de dysfonctionnement thyroïdien ont été signalés en Australie. Le lot de ce lait de soja identifié, produit au Japon, est : Bonsoy Milk, 1 litre : toutes les dates de péremption jusqu’à la date du 03/11/2011 ; APN/EAN/TUN Number 9312336049037.
Lire la suite

Retrait de bouteilles d’eau et de soda!

Retrait de bouteilles d’eau Source des Oliviers et de sodas des marques Taillefine, Oasis, Grand Jury agrumes et Champion agrumes : Des autocontrôles réalisés sur le site de production de Chateauneuf de Gadagne dans le Vaucluse, ont montré que l’eau de source utilisée pour produire l’eau en bouteilles « Source des oliviers », Taillefine et les sodas des marques Oasis, Grand Jury agrumes et Champion agrumes contenait de faibles quantités d’ETBE (Ethyl-Ter-Butyl-Ether). Cette substance est un additif habituellement incorporé dans l’essence. D’après les premiers éléments d’expertise, les risques pour la santé de cette molécule, aux concentrations mesurées, sont très faibles. Cependant, l’eau de source devant être exempte de toute pollution, les ministères chargés de la consommation et de la santé, en concertation avec l’industriel, ont décidé de procéder au retrait des lots suivants :
Lire la suite

Après les bonbons Dairy Milk, ce sont les confiseries chocolatées fabriquées en Chine du groupe britannique Cadbury qui ont été retirées des rayons à Hong Kong, Taïwan et en Australie en lien. Au total, onze marques font l’objet d’un rappel parmi lesquelles les Cadbury Eclairs, cette décision fait suite au scandale du lait chinois contaminé à la mélamine. A Birmingham où se trouve le siège du groupe Cadbury, Tony Bilsborough, le porte-parole a précisé que des « traces de mélamine » avaient été décelées à travers des tests. Le représentant du groupe n’a pas voulu donner d’autres détails et a renvoyé les journalistes à l’établissement de Cadbury à Singapour pour d’autres informations.
Lire la suite

Une entreprise allemande a retiré des rayons son chocolat biologique, en provenance du commerce équitable. Des tests ont révélé que le chocolat contenait une grande quantité de substances cancérigènes. L’entreprise Rapunzel a rappelé toutes les barres de chocolat doux-amer Bio Negro après qu’il est apparu qu’elles contenaient du benzopyrène, une substance dangereuse que l’on retrouve également dans les gaz d’échappement et dans les toasts brûlés.

C’est une agence chargée de tester les produits des consommateurs allemands qui a découvert la contamination de la barre chocolatée. Les autres marques de chocolat qui ont été contrôlées, semblaient saines. Le chocolat incriminé contenait également de petites quantité de cadmium. L’entreprise a fait savoir que les experts allaient tenter de découvrir la source de la contamination. Bio Negro vantait son chocolat comme étant démuni de pesticides.

Canada « Alerte au Botulisme dans le jus de carotte »

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a lancé un avis à la population pour qu’elle ne consomme plus de jus de carotte de marque Bolthouse Farms, Earthbound Farm et le Choix du président biologique. Aux Etats-Unis, quatre cas de botulisme ont déjà été signalés, peut-on lire dans le communiqué. La présence de la toxine du botulisme a été détectée dans le jus de carotte qui restait dans les bouteilles. Le botulisme se manifeste par des nausées, des vomissements, des étourdissements, une vision double, la paralysie et peut même entraîner la mort dans le pire des cas.

Lire la suite

« La maladie de la ‘’vache folle’’ pourrait-elle se déclarer chez l’homme 50 ans après avoir consommé de la viande de bœuf contaminée par le prion responsable de l’ESB? C’est une éventualité à ne pas négliger, selon le Pr John Collinge et ses collègues, qui ont constaté que la période d’incubation pouvait être très longue pour une autre maladie à prions qui affecte l’homme, le kuru. Liée à une pratique cannibale –la consommation des corps de membres de la famille décédés- le kuru est la seule épidémie connue due au prion chez l’homme. Elle était très répandue dans certaines tribus de Papouasie-Nouvelle Guinée jusqu’à ce que les autorités australiennes interdisent ces pratiques dans les années 50.
Lire la suite

Retrait d’un lot de beurre et de fromages dans le Val d’Ay

PARIS (Reuters) – Une laiterie normande a annoncé vendredi soir le retrait d’un lot de beurre, camemberts et coulommiers susceptible d’avoir été contaminé par la bactérie Escherichia coli 026, à l’origine de quatre cas de syndrome hémolytique et urémique.

Certains types de Escherichia coli 026 peuvent entraîner des gastro-entérites éventuellement hémorragiques, accompagnées ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères (syndrome hémolytique et urémique) essentiellement chez les jeunes enfants.
Lire la suite

La bactérie Légionella, responsable de la maladie des légionnaires, également appelée légionellose est présente dans le milieu naturel. Elle se multiplie dans les systèmes d’alimentation en eau, comme les piscines, les bassins d’eau thermale, les climatiseurs, les canalisations et les tours aéro-réfrigérantes… à une température inférieure à 50°c. Régulièrement en France cette bactérie fait la UNE des journaux. Le taux de mortalité est de 20%. Les symptômes : toux, céphalées, diarrhées, fièvres… Si vous avez un doute, il faut consulter sans tarder votre médecin généraliste.

Le Centre national de référence des Salmonelles (Institut Pasteur, Paris) a identifié, en janvier et février 2005, un nombre inhabituel de souches de Salmonella sérotype agona isolées chez de jeunes enfants (âgés de 1 mois à 2 ans). Une investigation épidémiologique est actuellement menée par l’Institut de veille sanitaire. Les premiers éléments de cette investigation montrent que les 19 enfants dont les familles ont été interrogées à ce jour ont tous consommé des laits produits par le même fabricant. Il s’agit des laits infantiles de la marque Picot. Les 19 enfants concernés (nourrissons âgés de 1 à 6 mois), dont certains ont été hospitalisés, sont guéris. La Direction générale de la santé rappelle à cette occasion les principes d’hygiène qu’il faut respecter lors de la préparation des biberons :
– Chaque manipulation doit être précédée d’un lavage soigneux des mains à l’eau et au savon
– Les biberons ne doivent pas être préparés à l’avance
– Les biberons doivent être nettoyés aussitôt après usage.

Suite aux décès de deux bébés, tous les lots de Pregestimil, une préparation destinée aux nourrissons, ont été retirés de la vente hier par le fabricant le laboratoire Mead Johnson nutritionals. Les parents ne doivent plus utiliser aucune boîte de ce produit. Un numéro vert a été mis en place pour renseigner les familles le 0805.40.20.20. La liste des médicaments retirés de la vente suite aux décès des usagers s’allonge donc…