Handicap

L’Association Française des Polyarthritiques et des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques (AFPric) a élaboré un programme d’e-coaching «Agir quand on a une Polyarthrite Rhumatoïde» à l’aide d’une newsletter destinée aux patients. L’objectif est d’informer le patient pour mieux comprendre sa maladie et l’aider à mieux la gérer. Aujourd’hui le programme d’e-coaching évolue au profit de groupes interactifs sur les thèmes les plus plébiscités. L’année 2011 sera l’occasion de réunir des groupes de patients dans différentes villes de France. La première réunion aura lieu en Bretagne à Rennes organisée avec la délégation AFPric d’Ille-et-Vilaine animée par Mme Marie-Andrée Gaultier avec la participation du Professeur Aleth Perdriger, Rhumatologue au CHU de Rennes. Le 21 mai à l’amphithéâtre Bretagne de l’hôpital de Pontchaillou, 2 rue Henri Le Guilloux à Rennes. Inscription auprès de l’association 01 400 30 200.
Lire la suite

Actu, Handicap

A l’occasion des fêtes de fin d’année, organisez ou participez à une opération paquets cadeaux, pendant quelques heures, une journée ou davantage. Avec seulement un peu de scotch, une paire de ciseaux et quelques amis, vous pouvez aider nos programmes sur le terrain. Par exemple, si vous emballez des cadeaux pendant quelques heures et collectez 37 euros, vous permettrez à  un enfant ou à un adulte handicapé, au Mozambique, au Cambodge,… d’être appareillé et de reprendre la marche de sa vie.
opkdo_dec_2010_web1
Lancez-vous ! Contactez Marion dès maintenant au 04 72 76 12 59.
Lire la suite

Handicap

Handicap International organise sa 16ème Pyramides de chaussures dans 31 villes de France.

Depuis 16 ans, l’association invite les citoyens français à :
Rejoindre le mouvement de protestation en signant la pétition contre les BASM
Témoigner sa solidarité envers les victimes, en déposant des paires de chaussures afin d’ériger une pyramide de protestation. S’informer sur les ravages causés par les mines et les BASM et connaître les actions de Handicap International grâce à des stands d’information et des animations pédagogiques. Se retrouver autour d’animations festives.
Lire la suite

Handicap, Sclérose en plaques

Marche du 29 mars : Sarkozy annonce une hausse de 5% de l’AAH, pour le collectif le compte n’y est pas !

A la veille de la marche du 29 mars initiée par l’association des Paralysés de France et soutenu par un collectif regroupant 80 organisations nationales et plusieurs centaines d’associations locales afin d’obtenir « un revenu minimum », Nicolas Sarkozy vient d’annoncer ce mardi à Tarbes « une revalorisation de 5% de l’allocation adulte handicapé (AAH). Au 1er septembre, l’allocation adultes handicapés sera revalorisée, de façon à atteindre une revalorisation de 5% sur l’ensemble de l’année 2008″, a déclaré le chef de l’Etat au cours d’une table ronde sur l’insertion professionnelle des handicapés. L’AAH, destinée aux personnes handicapées qui ne peuvent travailler ou sont « fortement éloignées de l’emploi », concerne près de 800.000 bénéficiaires et s’établit à 628,10 euros par mois. L’allocation ayant augmenté de 1,1% en janvier, l’augmentation au 1er septembre sera de 3,9%, a indiqué M. Sarkozy, qui a souligné qu’il tenait son engagement de la campagne présidentielle d’augmenter l’AAH de 25% au cours de son mandat. Pour autant, « le compte n’y est pas », affirme le collectif « Ni pauvre, ni soumis » à l’origine de l’appel à la marche vers l’Elysée qui assure « attendre 20.000 marcheurs samedi ». « C’est un premier pas », ont affirmé mardi l’APF (paralysés de France) et la Fnath (accidentés de la vie), qui y voient une première victoire de leur mobilisation.

Lire la suite « Marche du 29 mars : Sarkozy annonce une hausse de 5% de l’AAH, pour le collectif le compte n’y est pas ! »

Handicap

Ni pauvre, ni soumis, une marche pour le handicap

 

Lancement du mouvement « Ni pauvre, ni soumis » et marche vers l’Élysée le samedi 29 mars 2008 !

Le conseil d’administration de l’APF, après consultation de son réseau, a décidé de lancer un mouvement massif, permanent et capable de marquer profondément l’opinion publique afin d’obtenir un revenu d’existence décent pour les personnes en situation de handicap ou de maladie invalidante, quels que soient l’âge et le régime dont elles dépendent.

Un tel mouvement citoyen ne peut se concevoir que dans un cadre inter associatif. C’est pourquoi, nous invitons tant sur le national que local l’ensemble des associations de personnes en situation de handicap ou de maladie invalidante et les associations du secteur social à rejoindre ce mouvement.

Pour fédérer le plus grand nombre de personnes, nous avons décidé de nommer ce mouvement : « Ni pauvre, Ni soumis »

« Ni pauvre, ni soumis », parce que cela correspond à notre combat :
– situation de handicap ou de maladie invalidante, quel que soit l’âge = situation de pauvreté, nous ne pouvons plus l’accepter ;
– seul un revenu d’existence décent et individuel permet d’être acteur et citoyen et de ne plus être considéré comme assisté.

Ce mouvement a pour ambition que la question des revenus, préoccupation majeure des personnes en situation de handicap ou de maladie invalidante, soit au centre de la politique du handicap. Aussi, ce mouvement doit peser sur les discussions qui vont s’ouvrir dans les prochaines semaines dans le cadre du comité de suivi de la politique du handicap mis en place par Valérie Létard, le « Grenelle de l’insertion » organisé par Martin Hirsch et surtout la Conférence du handicap prévue en avril – mai 2008.

Ce mouvement demandant une préparation importante, le lancement officiel se fera en janvier.

Mais, dès à présent, nous vous donnons rendez-vous le samedi 29 mars 2008 pour une marche citoyenne et apolitique vers l’Elysée au départ de l’Esplanade des Invalides (sous réserve d’autorisation préfectorale).

N’hésitez pas à vous rapprocher de la délégation départementale de l’APF la plus proche de votre domicile si vous souhaitez nous rejoindre pour nos actions locales et venir à Paris le 29 mars prochain !

Nous comptons sur la mobilisation de tous et de chacun ! »

Jean–Marie BARBIER
Président de l’APF

Actu, Handicap

Une fraterie d’une trisomique indemnisée pour « préjudice moral et affectif »

A lire ci-dessous une intéressante décision de justice qui octroye à une fraterie d’une trisomique une indemnisation pour « préjudice morale ». Il est certain que cette décision crée un précédent. Voici un article du Nouvel Observateur dont vous pouvez lire l’intégralité sur le site www.nouvelobs.cm

« Le frère et la sœur d’une trisomique indemnisés

Un tribunal a accordé à deux mineurs une indemnisation de 12.800 euros pour préjudice moral et affectif après la naissance de leur soeur trisomique.

Lire la suite « Une fraterie d’une trisomique indemnisée pour « préjudice moral et affectif » »