Coronavirus : 15 millions d’Italiens en quarantaine !

Plus de 15 millions d’Italiens sont confinés chez eux, placés en quarantaine forcée par les autorités nationales. Une première pour des raisons sanitaires. Ces mesures exceptionnelles ont été annoncées à la télévision italienne par le président du Conseil italien Guiseppe Conte. Jusqu’au 3 avril de Milan à Venise, c’est tout le nord de l’Italie qui va se figer.  Tous les événements sont annulés, l’activité économique va fonctionner au ralenti durant quatre semaines. L’impact économique et social pour le pays est impossible à quantifier à cette heure. Conséquence, des milliers de Milanais se ruent dans les gares et aéroports avant le début de la quarantaine. Un exode qui risque d’accélérer la propagation du virus à l’Italie du sud et aux pays européens voisins.

En France, plus de 1126 cas et 19 décès. Toutes les régions sont concernées. De sources médicales parisiennes, ces chiffres ne veulent plus rien dire depuis plusieurs jours. Seuls les seuls les cas graves sont recensés. Les personnes âgées sont les plus exposées à développer une forme grave, il est indispensable de les protéger. Ce dimanche 8 mars 2020, le gouvernement a annoncé que les écoles et crèches de l’Oise et du Haut Rhin seront fermées demain.

Autre actu du jour – Les tests pour détecter le Sars-CoV-2 pourront être désormais réalisés dans votre laboratoire habituel sur prescription médicale de votre praticien de santé. Ces tests étaient jusqu’ici réservés aux laboratoires hospitaliers, les tests
Le ministre de la Santé, Olivier Véran l’avait annoncé vendredi, le décret d’application a été publié ce dimanche 8 mars 2020.

Au niveau national, les manifestations de 1000 personnes et plus sont interdites jusqu’à nouvel ordre. L’organisation des élections municipales ne serait toujours pas remise en cause selon le Premier ministre. Dans les collectivités, l’inquiétude est croissance. Y aura t-il assez d’assesseurs pour assurer l’ouverture et le fonctionnement des bureaux de vote ? Combien d’électeurs bonderont l’isoloir dimanche prochain par crainte de contracter le virus ? Une chose est sûre, qu’il soit maintenu ou pas, ce scrutin ne sortira pas indemne de cette épidémie. A qui profitera cette abstention ? Certainement au challenger dont les troupes seront plus motivées à s’exprimer dans les urnes…

Verdict dimanche 15 mars, 20h01 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s