Covid – 19 : 4000 morts en Italie… et des Français à la pêche !

« On vous demande de devenir complètement obsessionnel. Le virus est partout où les autres ont posé leurs mains. Si vous avez touché quelque chose ? Ne mettez surtout pas vos mains au visage en attendant de les avoir lavées avec eau+savon ou du gel hydro-alcoolique. Passez au détergent toutes les surfaces ! » Ce message n’est pas extrait de faxe-news et autres posts de complotistes dégénérés. Non, ces propos alarmants sont tenus par un médecin, le Professeur Rémi Salomon, représentant des médecins de l’AP-HP qui n’a de cesse depuis le début de cette crise sanitaire d’alerter les habitants sur la situation. Quand ce médecin parle de  « tout ce que vous avez pu toucher » en sortant de chez vous, il veut dire TOUT. Du caddie que vous poussez, aux conserves que vous mettez dans votre caddie, TOUT ce que vous touchez ! Le virus peut être partout ! Prenez des gants pour faire vos courses, ne portez jamais vos mains gantées aux visages, débarrassez-vous de tous les emballages avant de les stocker chez vous, jetés vos gants avec lesquels vous avez manipulé vos emballages !

« Comprenez que le plus grand risque quand on sort c’est de toucher ce que les autres ont touché. La sortie de l’immeuble, le magasin sont des endroits dangereux. Je reviens du supermarché. La moitié des gens n’ont rien compris. Il va falloir un confinement plus sévère seule chance de limiter l’ampleur de la catastrophe qui s’annonce. Le virus est sur nos mains et sur ce qu’on touche, puis main au visage et t’as chopée cette saloperie », témoigne le Professeur Rémi Salomon dont vous pouvez suivre les messages sur son Twitter.

Devenez des maniaques de l’hygiène !

Mettez toutes vos provisions dans des sacs de congélation neuf, ou dans des bocaux, devenez des maniaques de l’hygiène après chaque sortie à l’extérieur. Passez au détergent régulièrement les poignées des portes, des éléments de cuisine. Lavez tous les manteaux, les habits de sortie à 60° minimum ! Aérez vos maisons, changez les draps très souvent, les taies d’oreiller, changez quotidiennement les torchons, serviettes de toilette. Jetez les mouchoirs en papier et les gants dans la poubelle verte et non dans la jaune -ils ne sont pas recyclables- pensez aux agents des collecteurs de déchets qui doivent eux aussi être protégés.

Tout cela vous paraît excessif ? Alarmiste ?

Regardez les chiffres de la mortalité en Italie : 627 morts de plus en 24h ! L’Italie est confinée depuis le 9 mars, elle comptabilise plus de 4000 morts. « Nous aussi au début, on n’y croyait pas » témoigne un Italien sur France Info. et « Regardez aujourd’hui… » 

En France, la prise de conscience n’est toujours pas à la hauteur de l’enjeu. Et pourtant, les courbes exponentiels des cas en réanimation devraient faire réfléchir : 450 morts (recensés) – 1297 patients en réanimation !

SalePétrière Tweet

Dans les médias, sur les réseaux, les médecins ne cessent d’alerter, les vidéos des soignants qui nous supplient de rester chez nous, sont… virales ! Mais non, on se plaint comme d’habitude ! « Trop dur le confinement ? » Bah c’est toujours mieux que la réa ! Demandez aux soignants qui se lèvent le matin, quittent leurs enfants et vont au travail, la peur au ventre en espérant ne pas revenir le soir… avec le virus à la maison ! Alors, oui c’est bien mignon d’applaudir le soir au balcon, de faire scintiller la Tour Eiffel – ça me rappelle les bougies pour lutter contre le terrorisme- et de créer des groupes Facebook avec des « pensées pour nos soignants ! » mais si vous voulez vraiment leur rendre service, leur témoigner votre reconnaissance, leur permettre de travailler et de sauver des vies, RESTEZ CHEZ VOUS !

Pour finir des images qui pourraient être drôles, si elles ne faisaient pas courir de risques aux gendarmes et aux policiers, l’insouciance de ces pêcheurs qui ont profité du confinement… pour sortir les cannes ! Hallucinant !

Gendarmes de l'Essonne1

Je pense aussi aux jeunes qui se retrouvent dans les halls, dans les espaces publics avec une réelle promiscuité ! Il faudra peut-être prendre les noms de ces insouciants pour les décaler dans la liste des prises en charge en réa, vous ne croyez pas ? Les soignants l’ont annoncé, ils vont devoir faire des choix !
Voilà une idée pour une sélection juste ? Lire la suite