on-mange-quoi-ce-soir
« Trente-six kilos, mademoiselle ». Là je n’avais plus de quoi être fière, étant donné que j’avais plus les moyens de revendiquer que j’étais femme à ce stade j’étais « chose ». De dos, je ressemblais à un reptile à cause de la proéminence de ma colonne vertébrale. Ma peau n’était plus blanche, mais diaphane : mes lèvres étaient toujours bleues à cause du froid qui me consumait à l’intérieur. (…) Il m’était difficile de me mouvoir. Solitaire, j’errais de mon lit à mon canapé. Je voyais bien qu’il était même devenu difficile pour mes proches de me regarder. Dans les yeux de ma mère, je lisais la peur »

Hélène Trancoen a 23 ans, elle signe un ouvrage témoignage sur son parcours d’anorexique : « On mange quoi ce soir », éditions La boîte à Pandore 13 euros.

L’avis de parlonssante.com : Un livre thérapeutique pour l’auteure c’est certain où Hélène décrit surtout ses pensées les plus intimes face au mal qui la ronge, on ressent son mal-être physique, ses frustrations, ses émotions, c’est rédigé simplement, comme un journal intime, un exutoire. Un ouvrage qui peut certainement éclairer les proches des victime de troubles alimentaires sur l’enfer que vivent les anorexiques et autres boulimiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s