Les bandelettes d’autotest de glycémie seront remboursées en fonction du type de diabète. Pour les diabétiques de type 2 non insulino-dépendant, la prise en charge se fera selon un forfait défini par la Haute Autorité de Santé (HAS). L’AFD se réjouit que le ballon d’essai lancé par certains cercles du pouvoir envisageant qu’une seule bandelette d’autocontrôle glycémique soit remboursée par jour aux personnes atteintes du diabète, ait éclaté. L’AFD avait aussitôt réagit contre cette mesure provocatrice et inacceptable. Devant l’émotion considérable qu’elle a suscitée parmi les 3 millions de diabétiques de France, la raison l’a emporté.

« Les tests de glycémie sont en effet au cœur de la vie quotidienne des personnes atteintes de diabète. C’est la stratégie médicale élaborée avec le médecin qui détermine le nombre de glycémies. L’efficience du traitement repose sur l’auto-surveillance interprétée par le patient. Sentinelle de l’équilibre, élément-clé de la responsabilisation du patient diabétique, l’auto-surveillance glycémique (ASG) est également un facteur d’économie de santé car elle prévient les complications du diabète » indique L’AFD dans un communiqué. Depuis plus d’un an, l’AFD travaille avec la CNAMts à l’amélioration de l’efficience de cet autocontrôle, en s’appuyant sur les recommandations de la HAS.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s