Crédit : C.R parlonssante.com

Les ultramarins sont particulièrement exposés à la grippe A, le virus sévit dans le Pacifique déjà sept décès à Nouméa et trois à Tahiti, mais aussi dans l’océan indien. La Réunion où Roselyne Bachelot, ministre de la santé s’est rendue la semaine dernière vient d’annoncer sont premier décès. Une fillette de 5 ans est morte ce dimanche et l’on vient d’apprendre que vendredi 28 août un homme de 69 ans porteur du virus était également décédé à la Réunion.

Selon le directeur de la Cellule interrégionale d’épidémiologie Réunion-Mayotte (Cire), Laurent Filleul contacté par nos confrères de l’AFP : « la fillette avait été hospitalisée la semaine dernière », et « malgré un traitement, son état s’est vite dégradé ». Le prélèvement destiné à rechercher le virus de la grippe H1N1 s’est révélé « positif ». Au total, 22.500 personnes ont été contaminées par le virus H1N1 à la Réunion depuis juillet dont 9100 lors de la semaine du 17 au 23 août, contre 5600 la semaine précédente.

En Polynésie française, on estime à près de 17 000 le nombre de personnes touchées. Peu de cas grave actuellement, l’épidémie se tasse aux dires des médecins locaux. Ces derniers redoutent une seconde vague d’épidémie en septembre avec les premières vacances scolaires et surtout l’arrivée du virus « saisonnier » de la grippe.
Depuis le début de la pandémie, quatorze personnes porteuses du virus sont décédées en France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s