Vaccination H1N1 : 63% des personnels de santé la refuse !

Le Syndicat national des professionnels infirmiers vient de publier sur son site les résultats d’un sondage mené auprès de ses adhérents à propos de la vaccination H1N1. Le site a enregistré 2.074 réponses : 63% refuseront la vaccination, 26% l’accepteront. La polémique bat son plein ! «Nous estimons nécessaire de se faire vacciner contre la grippe saisonnière, car cela permet de réaliser rapidement un diagnostic différentiel : une personne vaccinée qui présente un syndrome grippal aurait a priori une grippe H1N1, et pourrait être mise rapidement sous Tamiflu », indiquent les membres du Syndicat.

« Mais le vaccin H1N1 est particulier (fabriqué rapidement dans un cadre réglementaire dérogatoire, avec présence discutable d’un adjuvant), et injecter 94 millions de doses d’un produit sur lequel nous n’avons aucun recul peut poser un problème de santé publique. Nous estimons qu’il est de notre devoir d’infirmières d’informer correctement la population, pour que chacun prenne sa décision en toute connaissance de cause, par un consentement libre et éclairé, en fonction de son état de santé personnel, de son environnement familial et de son lieu de travail » précise Thierry Amouroux, le Secrétaire Général du Syndicat National des Professionnels Infirmiers SNPI CFE-CGC.
Lire la suite