Toux, courbatures, fièvre, dyspnée, vous revenez de vacances au Mexique ou au Texas et vous ressentez ce type de symptômes ? Il est prudent de consulter sans tarder. Le virus de la grippe porcine sévit actuellement dans cette région du globe et sa transmission interhumaine la rend extrêmement dangereuse. La grippe porcine d’un type nouveau aurait fait jusqu’à 103 morts au Mexique et contaminé plus de 1.600 personnes dans le pays. Des cas de contamination bénins ont été confirmés aux Etats-Unis et plusieurs cas suspects faisaient l’objet d’examens en Europe. Dimanche, le Canada est devenu le troisième Etat, après le Mexique et les Etats-Unis, à confirmer la présence de cas humains de grippe. Selon les autorités sanitaires canadiennes, six cas avérés de grippe porcine ont été recensés, quatre en Nouvelle-Ecosse (est) et deux en Colombie-Britannique (ouest). Aucun n’a nécessité une hospitalisation.
Quatre nouveaux cas suspects ont été détectés en Nouvelle-Zélande chez un groupe qui revenait du Mexique. Les résultats des tests pratiqués par l’Organisation mondiale de la Santé sur ce groupe pour déterminer s’ils sont porteurs de la souche H1N1 du virus apparu sur le continent américain sont attendus mardi. Pour toute question, le Ministère des Affaires Etrangères peut être joint au 01 45 50 34 60, ainsi que Infogrippe au 0 825 302 302.


La situation épidémiologique

Les autorités sanitaires du Mexique et des USA ont confirmé des cas groupés d’infection humaine par un virus grippal A(H1N1) d’origine porcine. Aux USA, 11 cas sont confirmés dont 7 en Californie et 2 au Texas et 2 au Kansas (l’un a effectué un voyage au Mexique et le second est le conjoint du premier). Aucune de ces personnes n’est décédée et leur état clinique n’est pas inquiétant.

Au Mexique, l’ampleur du phénomène est beaucoup plus importante, l’épidémie touche à ce jour 4 régions différentes du pays :
– Mexico city : 854 cas ont été recensés et 59 d’entre eux seraient décédés
– Etat de San Luis Potosi : 24 cas dont 3 décès
– Mexicali (Etat de Baja California, à la frontière américaine) : 4 cas, 2 décès
– des sources divergentes font état de cas et d’un décès à Oaxaca, cette information doit être confirmée.

Parmi les cas survenus au Mexique, 20 ont été confirmés comme étant liés à une souche porcine H1N1 très proche de celle isolée en Californie. Cette situation va sans doute évoluer dans les jours à venir.

Si à cette heure, aucun cas d’infection à influenza A(H1N1) d’origine porcine n’a été identifié en dehors du continent américain, la France se tient en alerte et une cellule d’alerte a été activée par le ministère de la Santé pour surveiller l’évolution de la situation. Si vous revenez du Mexique (district fédéral de Mexico city ou de San Luis Potosi ou de Baja Californie ou de Oaxaca), si vous avez séjourné en Californie dans les comtés de San Diego ou Imperial (sud de la Californie) ou au Texas dans le comté de San Antonio (près de la frontière mexicaine) et que vous ressentez de la fièvre et des difficultés respiratoires, contactez le centre 15 pour une évaluation de leur situation. Actuellement des investigations sont en cours pour 4 autres personnes signalées ce jour.

Ces recommandations sont susceptibles d’évoluer en fonction de l’évolution de la situation et des informations disponibles. Pour les personnes qui séjournent actuellement au Mexique ou doivent s’y rendre dans les prochains jours, des informations sont disponibles sur le site du Ministère des Affaires Etrangères :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s