Sidaction, le combat continue

Le 11 avril, le compteur s’est arrêté, mais les militants continuent d’agir.
logo
Valérie, 42 ans, s’est engagée auprès de Sidaction après avoir été touchée personnellement par la maladie. Elle milite aujourd’hui pour le programme Grandir, qui permet les soins et l’accompagnement des enfants séropositifs en Afrique. Ecoutez son témoignage sur le site
tv
Toute l’année, Sidaction soutient des programmes de recherche et d’aide aux malades.

Publicités