Les affections à méningocoques peuvent être atypiques, semblables aux symptômes de la grippe. Le véritable signe clinique d’un début de méningite à méningocoques est généralement une très forte fièvre et de violentes céphalées dont l’intensité croissante devient vite insupportable. Autres manifestations fréquentes : la raideur de la nuque qui apparaît à un stade ultérieur tout comme les nombreuses petites taches violacées signalant des hémorragies au niveau des vaisseaux capillaires et indiquant une septicémie à méningocoques (méningococcémie). Environ 75% de tous les patients ayant contracté une infection à méningocoques présentent des manifestations cutanées telles que de petites excroissances violacées, des exanthèmes ou des hémorragies. Le malade est sujet à une forte agitation, ce phénomène pouvant entraîner des troubles du sommeil. Ces signes passent souvent inaperçus. Les patients sont en état de somnolence, sujet à des vomissements et vont parfois jusqu’à perdre connaissance.

Sources : http://www.meningite.info/index.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s