Questions dittiques !

BAC, Brevet, partielles… c’est la période des examens, mais au fait comment se nourrir pour être en forme ?

La diététicienne de Nutrinews vous répond : « Pour préparer ses examens et être en bonne condition le jour venu, il suffit de suivre quelques conseils simples. Il est important de varier son alimentation et de prendre 3 à 4 vrais repas par jour, dans un environnement calme. Pour commencer la journée: un bon petit-déjeuner avec une boisson pour se réhydrater, du pain beurré ou des céréales pour l’énergie, un produit laitier (lait, yaourt, fromage) pour le calcium et les protéines, un fruit entier ou en jus pour les vitamines.

Il ne faut surtout pas sauter de repas! Quant aux médicaments et aux produits « miracle », ils n’ont encore jamais prouvé leur efficacité ».

Quelle quantité de sucre peut-on consommer sur la journée ?
« La quantité de produits sucrés et de sucres ajoutés ne devrait pas dépasser les 10 % de l’apport calorique quotidien. En pratique, pour un adulte qui a une activité modérée et donc des besoins en énergie modérés, cela correspond à 50 à 60 g de sucre, en additionnant le sucre (en poudre, en morceaux, contenu dans les desserts ou les boissons sucrées….), la confiture, le miel, le chocolat, les confiseries, etc. Sachant qu’un morceau de sucre comme une cuillère à café rase de sucre en poudre pèse 5 grammes, qu’une cuillère à café de confiture apporte 7 g de sucre, une cuillère à café de miel 12 g, 2 carrés de chocolat 6 g, et un verre de soda 15 à 20 grammes… Faites vos comptes ! »

Certaines huiles sont-elles plus légères que d’autres ?
« Il n’existe pas d’huiles «légères». Toutes sont composées de 100% de matière grasse ou lipides. Elles fournissent donc la même quantité d’énergie, soit environ 100 kcal pour une cuillère à soupe. Pour ceux qui surveillent les calories, il est tout de même nécessaire de conserver un peu d’huile chaque jour pour les apports d’acides gras essentiels (oméga 3 et 6). Du fromage blanc à 20 % MG ou du yaourt peut servir à faire des sauces ».

Comment savoir si un œuf est bien frais ?
« Pour s’assurer de la fraîcheur d’un œuf, il faut le placer dans un bol d’eau : plus il flotte, moins il est frais. A leur bout le plus étroit, les œufs ont une chambre à air qui est d’autant plus petite que l’œuf est frais. On peut aussi juger de la fraîcheur d’un œuf en le cassant dans la poêle : un blanc qui reste bien groupé autour du jaune est signe de fraîcheur. Si le blanc s’étale, l’œuf est vieux. Gardé entre 8°(dans la porte du réfrigérateur) et 18° (dans un endroit frais), un œuf reste consommable pendant un mois ».

Sources Nutrinews 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s