Grippe aviaire : production de vaccin contre le virus H5N1

« Le Vietnam a produit et testé sur l’animal avec succès un vaccin contre la grippe aviaire. Les tests sur l’homme sont prévus dans un proche avenir. L’Institut national de vaccins et de produits biologiques de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre), a récemment testé selon le Courrier du Vietnam avec succès ses 5 premiers lots de vaccin contre le virus H5N1 sur des souris, cobayes et poulets. Quarante jours après la vaccination, les animaux traités sont capables de résister contre le virus H5N1.

Ces 5 lots de vaccin, soit 2.000 doses, fabriqués à base d’embryons de poulet, seront acheminés à Hanoi pour un contrôle de leur qualité. Les tests de vaccin sur sujet humain sont prévus à partir de juin 2007, une fois l’autorisation accordée par le ministère de la Santé. Pour sa part, l’Institut national d’épidémiologie et d’hygiène prévoit les tests du vaccin H5N1 sur les corps humains en octobre prochain. Ces tests seraient effectués d’abord sur une trentaine de personnes toutes volontaires, puis sur les 100 autres. Important trafic de volailles Le Vietnam est actuellement menacé par le retour de la grippe aviaire à cause du trafic de volailles et de leurs produits sans contrôle épizootique. Les récentes statistiques de l’Institut national d’épidémiologie et d’hygiène montrent qu’au cours du premier semestre, la grippe a contracté 20,3% du total de 288.000 personnes soumises à des examens sanitaires à Hanoi, Thai Binh (Nord), Khanh Hoà, Dak Lak (Centre) et Hô Chi Minh-Ville (Sud). Les analyses sur 1.427 échantillons donnent un résultat inquiétant : sur 273 cas séropositifs de grippe, 8,3% sont de type A et 11,2% de type B. L’apparition de plusieurs foyers grippaux de type B est un signe redoutable. Le docteur Trinh Quân Huân, vice-ministre de la Santé, se soucie d’un développement de la grippe de type B. Raison : l’association de ce type grippal et du virus H5N1 devrait provoquer une dangereuse transformation du gène. Un nouveau type de virus grippal, beaucoup plus vigoureux, pourrait ainsi apparaître cet hiver. Face à ce risque, le ministère de la Santé a demandé au Comité de pilotage anti-grippe aviaire de renforcer le contrôle, afin de découvrir le plus tôt possible des foyers épizootiques. Les cas de H5N1 chez l’homme seront traités radicalement pour empêcher la contagion. Le transport de volailles et de leurs produits devra être étroitement surveillé, surtout dans les régions frontalières. Les localités doivent faire des réserves de médicaments et d’équipements pour lutter contre la grippe aviaire, si cette épizootie réapparaît. Le Vietnam va importer des vaccins russes De 30 à 50 millions de doses de vaccins anti-grippe aviaire seront prochainement importées de Russie. Cette décision a été prise à l’issue d’une séance de travail entre le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural et un partenaire russe. Les premières doses devraient être utilisées vers la fin de 2006 et au début de 2007″. Article de Vuong Linh du Courrier du Vietnam.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s