Les enfants d’abord

Insomnie, colère, apathie, satiété, les enfants, et en particulier les nourrissons, souffrent énormément de la canicule. Pour les mamans, la vigilance est de mise. Une déshydratation peut être fatale*. En cas de colique, les risques sont encore plus grands, il faut alimenter bébé en eau et consulter le pédiatre. Bain, brumisateur, et surtout biberon d’eau, dans le sac avant de partir en balade sont les précautions de base. A Brunoy, Marie-Virginie, 24 ans, maman de Thibault, 7 mois 1/2, veille au confort de bébé : « A la maison, je le dénude au maximum. Certains jours, il ne porte que son slip ». Dès les premières chaleurs, Marie-Virginie s’est inquiétée, bébé ne mangeait plus ! « Le pédiatre m’a rassurée ; il m’a dit que c’était normal. L’appétit baisse. Par contre, il m’a recommandé de cuisiner des carottes et des pommes de terre plutôt que des légumes verts. Evidemment, il faut absolument éviter les diarrhées ! » Le soir, malgré les efforts de sa jeune maman pour aérer et faire baisser la température de sa chambre, Thibault a chaud ! « Il grogne un peu, alors parfois, on retourne au bain».

C.C.

– Le corps d’un nouveau-né contient – 75 % d’eau contre 60 % chez un homme.

Publicités