Alzheimer : 146 000 Euros pour encourager la recherche

Qu’on les nomme « coquilles » ou « fautes de frappe », les relectures hâtives des articles ou communiqués de presse peuvent engendrer des contre-sens malheureux… Ainsi le communiqué de presse de la Fondation Médéric Alzheimer, acteur majeur dans l’amélioration de la prise en charge de cette maladie, qui débute son propos ainsi : « Paris le 19-Novembre 2014. Animée par la volonté de faire progresser la maladie d’Alzheimer et mieux accompagner le malade et ses aidants…  » Oups !

Cette maladresse n’enlève rien bien sûr à l’action de cette Fondation qui, au lendemain de l’officialisation du plan Maladies neuro-dégénératives, a remis ses Prix et bourses à 26 lauréats dans 3 catégories (Prix Donateurs, Prix Initiatives locales et Prix de thèse et bourses doctorales) et a annoncé un soutien financier à hauteur de 146.000€. La remise de ces Prix constitue l’occasion de distinguer et récompenser des porteurs de projets, d’initiatives originales plus que jamais indispensables, en l’absence de traitement médical efficace.

Les principaux lauréats sont :
l’Accueil de jour – Ehpad La Buissaie – Murs Erigné (49) pour son action sur les rencontres intergénérationnelles – Grand prix donateurs.
le Centre de Prévention des Alpes – Grenoble (38) pour ses activités de maintien du lien social – Prix Initiatives Locales.
le Pôle Chirurgie du CHU de Douai (59) pour la mise en place d’une prise en charge adaptée aux personnes ayant des troubles cognitifs – Prix en partenariat avec la Fédération Hospitalière de France.

les 2 prix de thèse :
Cécile Martin
« Concurrence, prix et qualité de la prise en charge en EHPAD en France. Analyses micro économétriques » Université Paris-Dauphine. Véronique Germain-Mondon « La récupération du nom propre d’une personne. Éléments fondamentaux sur les informations sémantiques en mémoire et éléments appliqués pour la prise en charge de la maladie d’Alzheimer » Université Blaise- Pascal de Clermont-Ferrand.
le prix éthique et société : Sophie Sénéchal pour son mémoire intitulé « un cadre gigogne pour l’expression d’une identité » Université Paris-Descartes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s