Alzheimer : 146 000 Euros pour encourager la recherche

Qu’on les nomme « coquilles » ou « fautes de frappe », les relectures hâtives des articles ou communiqués de presse peuvent engendrer des contre-sens malheureux… Ainsi le communiqué de presse de la Fondation Médéric Alzheimer, acteur majeur dans l’amélioration de la prise en charge de cette maladie, qui débute son propos ainsi : « Paris le 19-Novembre 2014. Animée par la volonté de faire progresser la maladie d’Alzheimer et mieux accompagner le malade et ses aidants…  » Oups !

Cette maladresse n’enlève rien bien sûr à l’action de cette Fondation qui, au lendemain de l’officialisation du plan Maladies neuro-dégénératives, a remis ses Prix et bourses à 26 lauréats dans 3 catégories (Prix Donateurs, Prix Initiatives locales et Prix de thèse et bourses doctorales) et a annoncé un soutien financier à hauteur de 146.000€. La remise de ces Prix constitue l’occasion de distinguer et récompenser des porteurs de projets, d’initiatives originales plus que jamais indispensables, en l’absence de traitement médical efficace.

Les principaux lauréats sont :
l’Accueil de jour – Ehpad La Buissaie – Murs Erigné (49) pour son action sur les rencontres intergénérationnelles – Grand prix donateurs.
le Centre de Prévention des Alpes – Grenoble (38) pour ses activités de maintien du lien social – Prix Initiatives Locales.
le Pôle Chirurgie du CHU de Douai (59) pour la mise en place d’une prise en charge adaptée aux personnes ayant des troubles cognitifs – Prix en partenariat avec la Fédération Hospitalière de France.

les 2 prix de thèse :
Cécile Martin
« Concurrence, prix et qualité de la prise en charge en EHPAD en France. Analyses micro économétriques » Université Paris-Dauphine. Véronique Germain-Mondon « La récupération du nom propre d’une personne. Éléments fondamentaux sur les informations sémantiques en mémoire et éléments appliqués pour la prise en charge de la maladie d’Alzheimer » Université Blaise- Pascal de Clermont-Ferrand.
le prix éthique et société : Sophie Sénéchal pour son mémoire intitulé « un cadre gigogne pour l’expression d’une identité » Université Paris-Descartes.

Publicités

« CHU de Toulouse » une appli pour guider les usagers !

Le centre hospitalier universitaire de Toulouse qui regroupe plusieurs établissements implantés au nord et au sud de Toulouse joue à fond la carte des nouvelles technologies. Plus de 3800 médecins et 10 600 personnels hospitaliers accueillent chaque année 230 000 malades et 660 000 consultants. Désormais ils pourront télécharger gratuitement sur leur smartphone l’application « CHU Toulouse » et se tenir informer de l’offre de soin, suivre l’actualité de l’hôpital, mais aussi prendre un rendez-vous avec un médecin !
chu-toulouse
« Ce nouvel outil s’intègre dans un dispositif d’ouverture du CHU sur son environnement (professionnels de santé, usages, associations…) tout comme d’autres e-services innovants déjà existants (messagerie sécurisée et paiement en ligne) ou à venir (questionnaire de satisfaction dématérialisé, « My CHU…) » indique la direction de la communication de l’hôpital Hôtel-Dieu Saint-Jacques de Toulouse.

Cette application dont les données sont synchronisés avec celles du site internet est capable de fonctionner en zone dite « blanche » (absence de réseau 3G). Le menu de l’application offre des liens pour suivre le CHU de Toulouse sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et YouTube.