Le 15 octobre a été choisi par l’UNICEF pour attirer l’attention sur le lavage des mains comme geste d’hygiène de base. À cette occasion, Katrin lance la « Chaîne Mondiale des Mains » en s’appuyant sur les réseaux sociaux

Se laver les mains peut sauver plus de vies que n’importe quel vaccin ou intervention médicale. Et pourtant, selon des études récentes, un grand nombre d’utilisateurs de toilettes publiques en Europe ne se lavent pas toujours les mains…

« Nous avons choisi de faire campagne sur les médias sociaux car c’est une des meilleures façon de toucher un public jeune. Le lavage des mains est enseigné et supervisé en maternelle et dans les premières années de l’école primaire mais quand les élèves grandissent, cette bonne habitude a tendance à se perdre. Nous voulons juste rappeler ce principe simple : se laver les mains c’est rester en bonne santé, » explique Frank Ledosquet, Responsable Marketing de Katrin.

www.globalhandchain.com : la chaine des mains propres à travers le monde
La campagne de Katrin va utiliser les fonctionnalités avancées de Facebook pour promouvoir le lavage des mains. Les internautes retrouveront ainsi le bouton « Like » sur chacune des photos présentée ou sur le site lui-même pour exprimer leur opinion.

« L’idée de base est très simple : nous invitons tout le monde à s’engager à se laver les mains, à les photographier et à partager les images sur le site www.globalhandchain.com » ajoute Frank Ledosquet.

Plus d’actualité que jamais
Le virus H1N1 a atteint désormais l’état post-pandémique, mais l’apparition de nouvelles vagues est encore envisagée. Et l’on voit aussi l’émergence de nouvelles bactéries particulièrement résistantes. C’est ce qui rend le lavage des mains plus important que jamais. La plupart des gens savent déjà qu’il faut se laver les mains avant les repas et après avoir été aux toilettes. Mais pour demeurer en bonne santé et éviter la propagation des maladies, se laver les mains est tout autant recommandé après s’être mouché, après des activités extérieurs, après la visite à un malade, après avoir changé une couche ou touché des animaux. C’est encore plus crucial avant de préparer ou de servir des aliments.

Le saviez-vous ?

Les humains possèdent entre 2 et 10 millions de bactéries entre le bout des doigts et le coude. Il peut y avoir autant de bactéries sous une bague que de personnes en Europe. Des mains humides propagent 1000 fois plus de bactéries que des mains sèches.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s